navigation

Les Mains 31 juillet, 2008

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , trackback

Les Mains

maingauche1183875780.jpg

Deux mains, dix doigts …. une paire d’outils qui ont fait l’Homme en partie, une paire d’outils qui ont permis probablement l’évolution de ‘l’humanitude », une paire d’outils d’une incroyable richesse et complexité.

Certes sans le développement de « l’esprit » cela n’aurait pas suffit …. mais tout de même quelles merveilles que ces Mains.

Que d’analyses pouvons nous faire sur elles, que de réflexions entraînent elles, que de symboles naissent d’elles … on pourrait dire sans avoir peur d’exagérer, ni de trop se tromper, qu’elles « servent à tout ».

Mais les Mains sont en fait un ensemble ; la main c’est les cinq doigts plus la paume, pour faire simple .. et là déjà on diversifie la vision globale en une vision plus affinée.

Cinq doigts oui, mais cinq unités uniques par main .. uniques car chacun est différent des autres, chacun a une taille, chacun a une « zone d’activité », chacun a … un Nom.

Étrange le « nom », la « personnalisation » en quelque sorte, l’équivalent n’est pas pour les pieds qui comptent pourtant eux aussi …. cinq doigts dont le nom générique est : orteil …. sans discrimination ….

Alors observons ces cinq doigts de main … cinq, un beau chiffre déjà, du moins moi je l’aime bien, ce qui à mes yeux est déjà positif.

Le Pouce, vous savez ce « petit gros », cette partie indispensable de la pince humaine, cet homuncule essentiel pour prendre .. pour faire signe sur le bord d’une route .. le « stop » vous voyez ce que je veux dire, et de plus le signe d’approbation lorsqu’il est dressé, de .. désapprobation à l’inverse comme dans l’arène romaine (proche de chez moi) naguère….

Bref le Pouce me paraît être un « fort » …. un musclé, trapu mais costaud, qui peut verrouiller les quatre autres lorsqu’il les domine, se dissimuler sous eux parfois aussi ….

L’Index, le « dénonciateur » qui montre .. le « malpoli » .. celui qui manque de discrétion .. celui qui peut aussi tourner pages et billets de banques .. et j’en passe ….

Le Majeur, dont le nom vient de sa « grandeur », d’aucuns pensent de sa « suffisance », mais quel rustre il peut être dans l’obscénité d’un de ses comportements ….

L’Annulaire (et non l’annuaire), porte anneau d’union ritualisée, un doigt « sanctifié » en quelque sorte, enfin par le passé, aujourd’hui .. l’importance est souvent effacée.

L’Auriculaire dont le nom est plus long que lui-même … souvent dressé, comme un ergot, un complexé sûrement …. un peu snob en présence d’une tasse…

Chacun de ces cinq individus possède sa, ses spécificités et spécialisations mais, mais, mais c’est l’Union qui la Force .. c’est la complémentarité qui multiplie l’efficacité .. c’est la Réunion de ce qui est épars qui amplifie la réussite …

Chacun de ces cinq doigts est formé de phalanges .. deux pour le pouce, trois pour les quatre autres … mais les cinq sont terminés, protégés par un ongle en perpétuelle croissance …, une griffe ou du moins un bouclier et une arme.

doigtspaume.jpg

La main, avec sa paume et ses cinq lutins, est une représentation d’un feu d’artifice de potentialités et de réalités mêlées inextricablement.

La véritable richesse de cet organe préhensile, de ce morceau d’homme, de ce bout de chair et d’os est autre que la nomenclature technique de sa décomposition physique ..

La main est une globalité en elle-même …. outre sa fonction physique mécanique, elle est l’un des moyen essentiels de notre communication humaine, visible et invisible.

Innombrables sont les expressions verbales où la, les mains sont sujets ou actrices .. c’est significatif, je crois, de l’importance de celles-ci dans notre vie d’humain, dans notre vie sociétale aussi.

Innombrables également sont les gestes et expressions physiques où elles sont actrices et sujets dans notre vie quotidienne, notre vie sensuelle, notre vie spirituelle .. et oui là aussi, et même .. dans notre vie .. magique.

7195731.jpg

Peut être qu’après l’expression de notre visage et les modulations de notre voix, les mains sont les sémaphores les plus usités, seuls ou avec d’autres, et les plus puissants de notre communication et nos rapports aux autres.

Alors elles sont l’objet de nos soins .. de notre attention .. souvent nous les lavons, les entretenons, les protégeons car elles sont fragiles dans le fond, et extrêmement innervées qui plus est, d’où leur sensibilité et fragilité physiques notamment.

La main est fragile, fragile car d’une complexité dans ses capacités qui laisse rêveur si on y songe, mais qui songe à ses mains ?

Observons le rôle peu commun des mains, celui des prêtres, des guérisseurs, et tant d’autres en marge de la société commune …

Les positions d’icelles dans l’espace, les positions des doigts, curieux que tout cela comme si une « influence » réelle pouvait exister, un peu comme si inconsciemment, voire consciemment l’homme reconnaissait de fait une influence en ce domaine ..

Magnétisme …. magnétisme humain .. le mot est lâché … oups.

051.jpg

Là chacun a son idée, son ressenti, son vécu parfois …. là chacun s’interroge et se questionne, réfléchit quelquefois, farfouille y compris en lui-même.

Une chose paraît sûre : en remontant le temps, en regardant l’histoire, on s’aperçoit que les hommes (et femmes bien sûr) que je qualifierais de « spirituels » (prêtre, druides, sorciers, mages, magnétiseurs, etc.) ont conservé des gestes et signes identiques à travers les âges …

Étrange cette continuité, une filiation de type ésotérique probablement quoiqu’on en pense .. quoiqu’on en dise … cette constance laisse rêveur, et doit nous pousser à voir au delà des apparences je pense.

Le port de gants par exemple peut être considéré comme une protection, certes, mais aussi comme pourquoi pas .. un filtre, un tamis, une nécessité d’altération même.

guantes.jpg

Mais j’arrête là …. ces réflexions, me semble-t-il, relèvent de chacun d’entre nous et sa sa perception personnelle et intime d’une part de sa vie, de ses observations éventuelles … un chemin pourrait-on dire que nous pouvons entamer, comme tant d’autres …

La main reste aussi et souvent un « signe », un « symbole » de paix, d’expression de « non agression », de contact plus ou moins conscient, réfléchit, intuitif … un savant mélange de signaux subtils d’où, d’ailleurs, le « magnétisme » n’est pas absent …

mainsetroses.jpg

La sensualité des contacts manuels n’est plus à prouver, ni même à expliciter, elle est si .. naturelle … On se serre la main, on se caresse du bout des doigts, de la totalité de la main, on pose sa main sur l’épaule, certaine religion, et autres, font poser la main sur le coeur et j’en passe une foultitude …. que chacun d’entre nous peux re-découvrir.

La main, les mains ….. un mode fabuleux d’expression et de partage.

Tout cela n’est qu’une minime esquisse .. j’y reviendrai .. peut être .. une fois autre … en attendant, lecteur, jette un regard curieux sur celles-ci, aiguise ta réflexion sur ce sujet, laisse aller tes pensées et ressentis … surprend toi.

y1potrqyaipps03rrfpjmoxcoenv5eeainbeclojejx9zzvsdmksgugijyjfdgios5m64qmuorixs.jpg

chris

juin 6008

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit