navigation

Vierge … seulement ? 23 août, 2009

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , trackback

Vierge … seulement ?

C’est en ce mois d’août que se fête le 15 une célébration d’importance aux yeux de l’église catholique, apostolique et romaine .. qu’en penser ?

Pour ma part, il me plaît à penser, mais j’ai si mauvais esprit (et pas saint), qu’une fois de plus, qu’une fois encore cette « organisation séculière » s’est appropriée un passé qu’elle craint …. oui, qu’elle craint !

Étrangement la « sainte vierge », « mère du christ » est auréolé de mystère(s) …

Pourtant, dans le fond, quoi de plus « banal » qu’une femme fut Mère .. certes je sais bien celle-là le serait d’un petiot pas commun …. selon la  .. légende .. car c’est de cela dont il s’agit en fin de compte, en fin de conte … Oh ne crois pas que je m’en prenne à Ta foi …. tout au plus je m’interroge sur la symbolique d’une « église » qui a su, moult fois, s’accaparer tant et tant … y compris dans le sang et par le feu (pas celui de la saint Jean …).

vierge1.jpg

Bref, Marie la « sainte vierge » est traditionnellement représentée vêtue de blanc et de bleu … oui d’un bleu .. bleu et souventefois la tête ceinte d’une couronne, d’une auréole, quasiment d’une .. aura formée d’une douzaine d’étoiles d’or …. un peu comme, oui c’est cela, comme le drapeau européen, cocasse non ?

Le Pape romain d’origine polonaise savait vanter à la fois Sa « sainte vierge » et la « chrétienté d’une Europe occidentale », t’en souviens-tu ?

C’est quand même stupéfiant le hasard, quand on y croit bien sûr, des rencontres symboliques de la vie apparemment profane ..

Bon, mais si l’on creuse un peu dans les strates de l’histoire humaine, y compris celles d’avant celle messianique qui marque notre Ère depuis deux mille années, ici dans l’occident « chrétien ». Surprise en fouillant, en farfouillant la glaise de maintenant et d’avant .. que peut-on trouver ? Au moins des « vierges noires » ! Halte là Belzébuth … la »vierge » ne peut être une noiraude !!! Voyons !!! Même et y compris s’il l’on peut y voir (ivoire) une couleur « alchimique » dans cette noirceur déroutante.

vierge2.jpg

Mince, on aurait un messie « juif »  (car « essénien »  est une « philosophie religieuse ») Jésus était sémite, dont la mère serait « noire » ? Nom de Zeus mais le Père …. était-ce lui un Blanc au moins ?! Imagine l’imbroglio ….. l’horreur … la « sainte vierge » noire, l’Esprit saint blanc, le nouveau né sémite, adoré par des bergers aux origines douteuses probablement, et des « Rois-Mages » exotiques … mais ésotériques eux, sans contestation.

Pire qu’un mauvais feuilleton télé de série provenant des USA …. J’en frémis ! 

Jamais je n’ai ouïe cela au cathé de ma jeunesse …. le traumatisme eut été …. une famille bigarrée ! J’imagine même pas les conséquences sur mon adolescence si l’on eut abordé ce type d’éventualité. Pire que la tour de Babel …. ce truc aux multiples interprétations laissant rêveur.

Ouf, point d’errance … Dieu est un « mâle blanc … et barbu », et en tant que dieu il enfante comme il veut … y compris par délégation (rien de neuf en cela ..) et par un pur esprit ( pur et sans tâche étant vital ici) et avec qui il veut ! M’enfin qui c’est Dieu !! Manquerait plus qu’on puisse le soupçonner d’un quelconque relent de racisme et d’antisémitisme ….. Lui c’est Dieu ! Pas un de ses pseudo représentants d’un clergé anémié et vaguement humanoïde.

Quoi que …

Quoi que le doute s’insinue …. perfide, rampant tel un serpent, une vipère aux crochets luisant du fiel de la rumeur nauséabonde … et si Dieu ….. Non, non … Dieu est Dieu nom de dieu !

Ho ! la Marie, t’es qui toi en vrai ?

Question que tu crois baroque, cocasse, burlesque même .. et pourtant … et pourtant est-elle si innocente que ça ? Non pas la Marie (tu suis pas là),  la question !!!

Prends le temps de chercher, voire de réfléchir hors des « sentiers battus », fais un pas de côté de temps à autre, lève ton nez de la poussière de tes pas, ouvre les yeux avec ton regard intérieur, écarte tes préjugés et tes certitudes ….. sois toi, pleinement toi …

La « sainte vierge », bleutée et étoilée, celle qui donne la Vie, pas seule certes .. semble ici être intermédiaire entre le « ciel » et la « terre » …. le spirituel et le matériel, la lumière et l’obscurité, bref elle pourrait apparaître comme un « Pont » … « Pontife » … amusant non comme démarche … intellectuelle, qu’en penses-tu ?

J’hallucine penses-tu ?

En quelque sorte oui, mais pas de la manière dont tu le crois …

Ton regard a probablement évolué un peu sur cette vision d’une « sainte vierge » qui n’est peut être pas telle qu’on te l’a toujours dit … La Mère Marie est autrement perceptible que dans la légende, tronquée, de l’église masculinisée des origines déjà occultées. Oui, la chrétienté, et c’est loin d’être un scoop, s’est elle aussi appropriée tant de son passé, en distordant un brin icelui afin qu’il convienne à la vision personnelle, du pouvoir, de ses continuateurs …

Et si l’on va au delà, encore plus loin que cette « année zéro » de l’ère d’aujourd’hui, ici du moins, que va-t-on bien pouvoir déterrer encore ? Déterrer car il s’agit d’archéologie historique notamment.

De tous temps, de toutes civilisations il semble que la Mère eut joué un rôle vital (ce qui n’est guère surprenant), elle donne la vie … et pas par la Parole en l’occurence, mais, mais je laisse aller ton imaginaire voguer vers ces temps ancestraux …. que vois-tu ?

Oui !

Oui …

Oui, c’est une forme féminine affirmée qui sort de la gangue de l’histoire humaine d’il y a des milliers d’années … avant, avant les prophètes des religions du livre et d’autres d’ailleurs ….. curieux non ?

vierge0.jpg

Amusantes que ces mythologies bien masculinisées  où la déesse ne peut être, au mieux, que l’épouse, la soeur, la fille de Lui ….. Certes il convient de se souvenir que les principaux démons de l’histoire ne sont pas non plus des démones …. quoique parfois .. mais c’est alors une autre histoire.

Et c’est ainsi, de délires intérieurs à idées  biscornues, de farfouilles dans les sables oubliés du passé, de grattages d’étiquettes jaunies raccommodant l’histoire à notre guise, de libertés de la pensée sans entraves et sans complexes, d’étrangetés à d’atypies que j’en viens à m’interroger très très sérieusement.

J’observe avec plaisir, avec émotion, avec humilité ce ciel, cette voûte étoilée, cette voie lactée où j’arrive, parfois, à distinguer plus que la beauté et la force, la sagesse ….. et muet je cherche …

Dieu … ou plus exactement LA Divinité est Traditionnellement représentée par un « oeil », celui de la conscience, celui de ….. bref c’est LE  Symbole de ….. et bien cet oeil là est-il maquillé ? Est-il masculin ou féminin ? Qu’en penses-tu toi ?

Chris

août 6009

 

oeil1.jpg                   oeil2.jpg                  oeil.png

 

 

 

Commentaires»

  1. Personnage prolant fragilité et armée d’une évidente force…

    Vétue de blanc symbole de pureté, et de bleu ciel symbole d’eau, ciel donnant notion de spiritualité, de celle qui se confond aux mystères des hommes, et de leurs antités.

    Fragile et frèle silhouette à l’empreinte gravée de la mère nourricière.

    Matria, Maria, Marie, Mère, Mia…

    Répondre

  2. ….. sois toi, pleinement toi …

    Sois toi-même! ! ! ! Être soi-même, la belle affaire! Mais comment faire?
    S’entendre dire, il faut être soi-même, suppose qu’on puisse être autre chose. Mais quoi?

    Répondre

Laisser un commentaire

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit