navigation

Balai 4 octobre, 2009

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , trackback

Balai

balai.jpg

Ustensile si banal qu’on ne s’interroge même pas sur lui, sa naissance, son évolution, son utilisation, ses dérivés, en résumé on ne le voit plus … et on évite de s’en servir …. soi même.

Il est vieux … ou plus exactement il est âgé, il semble provenir de « nos ancêtres les gaulois », il faudrait demander à Astérix …. mais l’origine sémantique pourrait être issue de « genêt », cette plante connue (en gaulois : balatno), ça ne nous rajeunit pas ma bonne dame.

Cet objet est simple : un manche comme ….. non je plaisante là, un manche donc dont le bout est garni en règle général de ce que l’on peut appeler des « poils » (fibres végétales ou synthétiques), plus ou moins longs, plus ou moins rigides, plus ou moins .. en somme une brosse en quelque sorte.Tailles et usages diffèrent .. on y reviendra sûrement.

Voilà donc l’objet, le balai ….

Mais qu’est-ce qu’un balai sans quelqu’un(e) qui l’utilise ? Rien ! Un objet un zeste baroque, abstrait, qui sait artistique .. mais un ustensile inerte, inutile apparemment, rustique, et même un peu curieux. Est-il nécessaire d’un rappeler l’usage, quotidien en principe ?

Il est amusant de penser que cet article sert à poursuivre les moutons, tel un loup, d’ailleurs il existe aussi des têtes de loup dont la fonction est  la chasse sans merci aux arachnides et autres argyronètes … on se croirait dans un zoo, dans une esquisse d’arche de Noé .. en miniature tout de même, faut pas abuser.

Or donc un balai, quelqu’il soit, ne peut vivre sans une main, une paire de mains, pour l’animer !

Il s’agit là, si je ne me trompe pas, d’un couple … voire d’un trio, qui sait même plus .. si affinité.

Soudain me revient en mémoire, c’est un signe typique d’alzheimer, une phrase en phase ici : « tu es poussière et tu redeviendras poussière » … C’est bien cela … Je suis au coeur du sujet !

La poussière.

Après les moutons bêlant, j’en arrive à la poussière …. ce résidu de sommets himalayens confit d’acariens monstrueux autant qu’invisibles à l’oeil nu, oui l’impudique est nu ..  ça grouille et fourmille en tous sens dans la poussière ; si tu veux éviter le traumatisme et les cauchemars à répétition … pense à autre chose en faisant ton ménage !

En plus elle va venir chatouiller tes naseaux et irriter tes alvéoles pulmonaires … nonobstant les yeux rougeoyant et humides, et je te cause même pas de tes fringues qui vont grisonner. Et la transpiration hein ? Tu va ruisseler, te répandre en fondant, il va falloir quérir une serpillière pour nettoyer ta trace éphémère.

C’est terrible et terrifiant !

Qui sont ceux et celles qui oeuvrent avec cet engin à l’origine immémoriale ? On les nomme diversement selon l’humeur et l’hypocrisie … car s’ils sont utiles, il doivent être invisibles et ce sont eux qui ôtent, souvent, notre propre m…. si je puis dire et cela on ne supporte pas de le voir ….

Les femmes sont des femmes de ménage .. les hommes sont des agents d’entretien …. Oui c’est comme ça, déjà là une différence existe relative au sexe, en terme générique ne vas pas fantasmer encore !

On a trouvé encore mieux : ce sont des technicien(e)s de « surface » ! ça t’en bouche un coin non ?

Parfois, avec un brin de dérision amusée, certaines d’entre elles se nomment » des serpiologues » , oui des « serpiologue » note ce barbarisme d’une clarté aussi brillante que les surfaces après leur passage ….

balaiserp.jpg

Serpiologue.

Drolatique comme mot nouveau .. et inventé par elles mêmes, oui celles que souvent tu ne vois même pas alors que tu vaques à tes occupations importantes, tellement d’ailleurs que les miettes de ton sandwich, les gouttelettes de ton café, les papiers usagés de tes préoccupations intellectuelles jonchent le sol autour de toi et tracent une traînée qui salit ton ombre derrière toi, et tu ne te retournes surtout pas ..

Tu ne ferais pas le dixième du quart du tiers de la moitié de tout cela chez toi ! 

Serpiologue.

Bidonnant ce terme novateur .. et crée sur le tas, oui sur le tas .. celui des déchets qu’il faut faire disparaître, des poubelles à vider, des lavabos à astiquer, des chiottes à décrotter aussi … et sans se plaindre bien sûr, chacun son boulot .. toi tu penses, elles elles astiquent ; il en faut pour tous .

Serpiologue.

Bien sûr existent les aspirateurs, les cireuses, les … les … mais résistent à tout cela les balais, les serpillières, les éponges, les gants plastique qui n’évitent pas les blessures aux mains, les gerçures, les ongles cassés …. Non ne crois pas qu’il s’agisse du « Zola » des siècles passés .. c’est encore la réalité de ton quotidien sur lequel tu fermes les yeux.

Balai.

Balai brosse, à franges, espagnol, mécanique, balayette, que d’espèces qui ne sont pas en voie de disparition .. on n’arrête pas le progrès …. ni la poussière, ni la saleté, ni …..

Mais d’autres balais existent …. ceux de la danse par exemple, le plus smart de la catégorie (ah bon ça s’écrit pas pareil …?!) celui qui est publiquement reconnu comme un art, qu’il soit classique ou moderne, antique ou contemporain. Marrant que l’on puisse passer de l’un à l’autre phonétiquement comme un entre-chat sur les pointes  .. et sa cousine, la danse du balai, tu connais non ?

La voiture balai qui a des balais pour effacer l’eau de son pare-brise … est un dérivé … polluant convenons en, un peu donc antagoniste de fait avec sa propre (c’est exprès ça) dénomination.

Et l’inconscient collectif de jadis, le phantasme d’esprits assez égarés, voire poussiéreux d’âneries putrides : le « balai de la sorcière », tu sais celle qui enfourche le manche (oui je sais … calmes toi) pour aller ainsi à califourchon au sabbat démoniaque .. Il était à l’époque un outil pouvant devenir satanique le balai, peut être est-ce la raison qu’il soit confié aux femmes …

balaisorciere.jpg

Enfin le temps a coulé, la poussière du passé aurait du se disperser …. ce n’est pas le cas trop souvent encore. Heureusement il y a eu quelques expressions des plus plaisante à son sujet, je t’en rappelle quelques unes, pour le sourire ..

Donner un coup de balai : ce n’est pas que .. nettoyer classiquement, c’est « faire le ménage » en de nombreux domaines .. pourquoi pas dans nos à priori ?

Avoir un balai dans le … « fondement » :  j’essaye de rester un peu correct, je suis naïf je sais, mais cette expression là est parlante, criante de vérité, sauf que  le balai n’a pas son usage originel, même s’il est ici original …

Être un manche à balai : ça c’est pour ceux et celles qui abusent de WW … suivez mon regard !

Être raide comme un manche à balai : non, reste zen, il s’agit d’une attitude générale de rigidité morale et/ou physique (mais pas localisée la rigidité ..).

En tout état de cause, il faut bien remarquer que partir d’un objet somme toute banal peut nous faire couler vers des confluents des plus surprenant. Et l’esprit humain est suffisamment tordu pour dévoyer les sens usuels de toutes tâches .. y compris du ménage bien sûr.

Crois-tu que ces quelques mots apparu sur l’écran du ton écran soient ridicules ? Sous couvert d’une randonnée bizarre, bouffonne voire même burlesque (merci de ta mansuétude), n’est-il pas nécessaire d’aller face à son miroir, pour le nettoyer lui aussi .. si tu saisis ce que je veux dire …

Pour ma part ce que j’aime est la poussière des étoiles, telle que je peux l’observer en levant les yeux, mais en faisant attention de là où je pose mes pieds … car même si ça porte chance …..

balai0.jpg

Chris

octobre 6009

 

 

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit