navigation

Chouette 22 novembre, 2009

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , trackback

Chouette

chouette01.jpg

C’est chouette que d’envisager quelques lignes à son sujet, sujet vaste, sujet ancien tant elle est connue depuis .. et même avant je pense. 

Ambiguïté du mot aux deux sens qui, ma foi, peuvent se rejoindre à mon goût : Le rapace nocturne et l’expression exclamative. Ces deux là me semblent bien ensemble.

Chouette n’est pas hibou …. comme le montre les noms différents .. je te le dis parce que .. Chouette est un animal sans aigrettes sur la tête, et pour moi (c’est très subjectif) me paraît plus doux et harmonieux. Donc je préfère ! Et je ne suis pas le seul depuis des siècles et des siècles …

Un oiseau de nuit, voila qui peut être fascinant .. il vit lorsqu’en principe je dors, il vit … hors la présence de Sol, mais sous les auspices de Séléné et  à l’ombre d’une voûte étoilée. 

Le hululement de la chouette a, longtemps, inquiété l’être humain, d’autant que dans la noirceur nocturne il pouvait entr’apercevoir ses yeux un peu luminescent .. quasi hypnotiques. Étrangeté. Étrangeté renforcée par une tête si mobile qu’on peut croire qu’elle tourne à 360°, similaire à l’éclat d’un phare.

Chouette n’est pas satanique.

Elle veille, elle surveille, elle réveille .. elle est là telle une sentinelle, la tête virant tel le râteau d’un radar, attentive, à l’affut d’un mouvement à peine esquissé, d’un bruit glissant dans la pénombre, d’une proie …..

Patiente elle fixe la nuit qui pour elle est aussi impénétrable que pour toi et moi, car en fait c’est l’ouïe qui prime chez elle … oreilles asymétriques elle capte le moindre souffle, détermine le lieu, s’envole et capture sa pitance sans erreur.

Chouette est devenue Symbole.

Mais le Symbole est vivant, il évolue au cours des âges, au cours du temps, au cours des lieux, au cours  de l’espace … le Symbole mute et se transmute sous le regard humain, en fonction de la pensée non dite de l’homme, en fonction de l’évolution de l’humanité.

Ainsi la Sagesse présidât à l’origine, notamment dans le monde antique, en Grèce où chouette fut liée à Athéna.

chouette4.jpg

Mais les Romains, eux, eurent peur de ce rapace nocturne qui nichait dans des endroits hors de portée .. cet oiseau devint donc un « buveur de sang », un « porte malheur » pour un peu qu’on le vît en journée .. comme quoi l’angoisse humaine est terrifiante quand elle s’associe à l’incompréhension.

Puis vint me Moyen-Âge et sa ribambelle de peurs incontrôlées .. on clouât cet animal sur les portes pour faire fuir le mauvais sort …. curieuse réminiscence d’un autre « cloué » sur une croix n’est-ce pas ?

chouette1.jpg

Pour ma part, c’est l’image d’un mage accompagnée d’icelle qui naît à ma mémoire … Merlin peut être ! Ainsi c’est une légende Celte, un mythe saxon qui m’interpelle soudain, avec le roi Arthur, Durandal, le Graal, une épopée de chevaliers, une histoire bien riche dans les plis et replis du manteau qui la recouvre, un manteau blanc, comme la chouette effraie (la Dame Blanche) .. un manteau blanc qui un jour portera une croix pattée rouge qui sait …

J’aime la chouette .. pour son symbolisme de Sagesse bien sûr, mais aussi en tant qu’animal nocturne ; les deux me paraissent liés d’une certaine manière, du moins je le ressens ainsi.

Elle veille dans la nuit, quelle qu’en soit la raison .. j’imagine qu’elle vole dans son monde imaginaire propre .. je la vois, le corps immobile, la tête balayant l’espace, l’écoute à son paroxysme, mais ses pensées allant tutoyer les étoiles …

Image onirique. Image ..

La Sagesse .. comme la dent du même nom .. est parfois taquine. Elle pousse, tire, souffle, roumègue, proteste, irrite notre esprit bien plus que notre corps. La chouette reste elle imperturbable dans son immobilité factice et trompeuse : elle veille.

chouette3.gif

Animal de la nuit, lorsque le soleil a quitté notre regard, jusqu’au moment où les étoiles pâlissent avant que d’aller reposer dissimulées derrière la lumière solaire, animal qui finit et débute le jour … et oui.

Et oui la chouette s’éveille lorsque le jour s’endort, mais le jour, n’oublies pas, commence à zéro heure .. à minuit, mi-nuit ! L’oiseau de nuit commence donc sa journée vers la fin de la nôtre, du moins pour ceux qui ne sont pas noctambules, et son apogée estimée se trouve ainsi à Minuit, heure symbolique des contes, des mythes, des légendes …..

Le début du jour est donc nocturne … selon la bible et la création par le dieu unique : c’est la Lumière qui est issue de la nuit, la nuit est donc pré-existante … et la Lumière en déchirant les ténèbres commence à organiser le chaos … « ordo ab chao ».

Curiosité du relativisme de nos ressentis, de nos connaissances, de nos savoirs, de notre passé présent, de nos rythmes biologiques, de notre psychisme, bref de notre humanité.

Elle m’est sympathique cette chouette, sous un air impassible rien ne lui échappe comme si, impavide, elle savait le devenir, elle devinait le demain, elle était .. devin .. mais cela n’est pas la sagesse … Ce qui peut attendrir est cette boule de plumes soyeuses qui gonfle avec la respiration, s’étend avec les ailes déployées, s’entend à peine dans son vol de chasse …. seul le hululement peut faire naître la chair de poule .. et dans ce cas là, attention, tu deviens « proie » !

chouette2.jpg

C’est ainsi .. tu es « proie » par ta peur, ta peur irraisonnée, ta peur de quoi ? De ta propre crainte, loin du pléonasme, c’est une réalité .. observe donc un miroir …. étudie l’ombre de tes pas …. sois honnête au moins avec toi dans la solitude cachée d’un coin de nuit.

La chouette te chuchote tout cela dans l’ombre  blafarde que donne la lune qui reflète la clarté solaire dissimulée .. la nuit étouffe tes illusions, évapore tes sanglots, te libère de tes miasmes .. sous le regard serein de l’oiseau marmoréen. Tu es face à ces yeux immenses seul avec le rapace que tu croyais être toi même .. fol individu.

La « Dame Blanche » t’observe, te perce de son regard mieux qu’avec ses serres, pour aller fouiller, non tes tripes, mais ton coeur. Le blanc lui sied à merveille dans son rôle de magicienne, et non de sorcière comme jadis on l’eut cru .. à tord.

J’apprécie ce rapace à l’attitude si calme qu’il en paraît étrange qu’il dût également se nourrir, comme toi et moi, car comment imaginer des perles de sang venir tacher sa parure … comme une légion d’honneur au revers d’une veste d’un pacifiste éminent. Pourtant la vie nécessite la mort nous en sommes tous conscient.

J’imagine son envol, puissant, quasiment silencieux dans l’obscurité à peine caressée d’un rai de lune .. j’imagine son vol précis indispensable à sa sur-vie, à celle de sa progéniture abritée, un trait blanc qui vient enlever une vie pour éviter une mort …

Chouette.

Chouette mon amie tu éclaires la nuit quand le battement de tes ailes déchire l’air pour te mener au delà de l’absence de lumière ;  dans un bruissement discret tu vas quérir ta subsistance, pas plus.

Sagesse …

Tu explores les nébulosités avec la décontraction d’un dandy flegmatique, tu es sereine …. je pense, je crois, je suis sûr que cette attitude t’es venue à force de côtoyer les laitances de cette voie lactée qui apaise quand on contemple, comme toi, la voûte étoilée …

chouette5.jpg

Chris

novembre 6009

 

 

 

 

 

 

Commentaires»

  1. La chouette est sculptée sur le contrefort ouest de la chapelle édifiée au XVè siècle par la riche famille Chambellan (église Notre-Dame de DijonC’est une petite chouette très usée qui connaît un immense succès populaire. Nombre de Dijonnais, jeunes et vieux, la caressent de la main gauche en faisant un voeu. Elle est un porte-bonheur dont on a perdu l’explication d’origine.).Son existence fait également l’objet de nombreuses interprétations.
    Voici la première que l’on peut avancer : la chouette symbolise, dans l’Antiquité, la sagesse. C’est d’ailleurs l’oiseau choisi par Athéna, la déesse de la sagesse, car la chouette reste éveillée et voit clair dans les ténèbres. L’église Notre-Dame de Dijon, au Moyen-Age, est celle de la municipalité et les maires sont des hommes logiquement raisonnables et sages. Une autre interprétation plus proche de la symbolique chrétienne est également possible. Les chrétiens du Moyen Age considèrent que les Juifs, à l’instar des oiseaux nocturnes, préfèrent les ténèbres à la lumière de l’Evangile. Cette chouette qui, dans ce cas, symbolise les Juifs, est placée au nord de l’église (face sans soleil, sans lumière) et à l’extérieur du sanctuaire catholique (rejet du judaïsme). Un autre fait peut appuyer cette interprétation : Notre-Dame est entourée, au Moyen Age, d’un marché et la seule activité permise aux juifs à cette époque est le commerce de l’argent.
    J’avais en mémoire cette forte symbolique dans ma région… j’avais envie de te trouver ce détail.

    Répondre

Laisser un commentaire

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit