navigation

Les « Rois Mages » 28 novembre, 2010

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , trackback

Les « Rois Mages »

roismages222.jpg

Selon la légende ils étaient « trois » … je dis légende car, à ma connaissance (certes limitée) il n’est pas de précisions réelles quand au nombre … cela va de deux à huit au moins ….. Bref pour des raisons que l’on peut subodorer il fut convenu qu’ils furent « trois » !

En fait pourquoi trois ? Il me paraît que ce chiffre/nombre se rapporte plutôt aux « offrandes » : l’Or, l’Encens et la Myrrhe. Concernant les « rois », seule « certitude » apparente est qu’ils soient toujours désignés au pluriel ….. donc, si tu me suis, plus d’un, et au moins deux … Un peu de logique de temps à autre ne fait pas de mal, n’est-il pas vrai ?

« Rois Mages » …

Roi se doit-être un symbole, un symbole pouvant indiquer que l’on parle d’individu arrivé au « top » de leur « art »  … d’art royal qui sait … Mais en tout état de cause nous avons à faire à une « élite » probablement.

Mage qui sait s’il il s’agit de l’abréviation de « magicien », pas de prestidigitateur ni de sorcier .. plus simplement ( et historiquement ) de « Prêtre » possédant « une connaissance » sinon « La » connaissance dans un sens spirituel je pense.

Ainsi donc des « Rois Mages » sont interpellés (on ne sait comment) et suivent une Étoile dans le ciel … des astronome en déduis-je, voire même des astrologues .. ce qui à l’époque était confondu.Ils suivirent une Étoile flamboyante en quelque sorte … Pour quérir la Lumière paradoxalement.

Il viennent de « l’Orient » (non pas Lorient qui se trouve à mon ouest à moi), loin là bas vers l’Inde je suppose, étrange. De toute façon l’Orient n’est qu’une convention sémantique variable en fonction du lieu où l’on est … Est … Levant … Soleil qui pointe à l’horizon … bref une situation géographique des plus précaire car mobile .. sur notre Terre « ronde ».

Au fait, pourquoi je m’intéresse subitement aux « Rois Mages » .. nous ne sommes pas encore le 6 de janvier .. J’anticipe donc penses-tu. Peut être est-ce ma gourmandise innée qui me fait déjà saliver à l’idée des « galettes » traditionnelles (alors que les bûches n’ont pas été encore consumées dans mon estomac)

G .. comme l’initiale de tant et tant, et bien là c’est de « Galette » ! Oui pas le « pognon-fric-blé- etc », non la Galette la vraie, celle que l’on trouve à la frangipane ou plus classique mais dans les deux cas celle qui en donne aussi de la galette (tu saisis l’allusion, elle est un peu pesante je reconnais).

Mais je m’égare … je papillonne dans mes rêveries gourmandes au lieu de poursuivre, avec sérieux et sincérité, l’étude (partielle et partiale) de ces « Rois Mages » qui m’intriguent par les cachotteries qu’ils semblent m’étaler en me narguant avec un soupçon d’ironie .. chacun son tour il est vrai.

« Les Rois Mages » selon la légende sont donc porteurs de »présents » : Or,Encens et Myrrhe …

L’Or n’a pas besoin d’explication, les livres sont bourrés d’icelles ….. tu as le choix, enfin presque car les trois « présents » me paraissent liés … L’encens pour sa part est utilisé depuis toujours dans les cérémonie « sacrées » (sacrée : voir un dictionnaire étymologique)  c’est toujours le cas ….. La Myrrhe quant à elle est une gomme d’origine naturelle bien connue par ceux qui se sont intéressés aux momies ……. Et oui mine de rien tu as là tout ce dont tu as besoin si tu es curieux.

En définitive je ne sais si les « Rois Mages » légendaires furent « trois », mais les présents eux sont bien « trois » et cohérents dans une perspective temporelle linéaire ; ils forment un tout quasiment de « l’Alpha à l’Oméga » .. comme quoi dans toute légende existe une  (au moins) vérité qui se tapit ne laissant affleurer que des indices pouvant titiller une saine curiosité.

Tu t’étonnes de ces mots elliptiques, de ces phrases « énigmatiques », de ces paragraphes non finis …

Pourtant tout est dit je crois … Il ne s’agit ici, et là, que d’une stimulation de tes capacités de réflexion et de méditation sur un sujet si banal qu’on ne le voit même plus dans sa profondeur qui se terre sous un amoncellement de camouflages divers (d’hiver même en notre hémisphère). Il faut creuser pour atteindre un socle issu de plus profond des âges, qui se dissimule dans une caverne antérieure à l’histoire officialisée par …., ensuite une épuration par l’eau, un séchage par l’air et une finition par le feu et hop !

Oui je sais, je vois parfaitement ton « mécanisme intellectuel » qui patine ….

Pourtant, pourtant … élève ta pensée, lève les yeux, perce la pseudo obscurité qui est en toi et découvre, comme dans la voûte étoilée, cette Lumière qui vacille tel le sourire qui éclaire le tien en se reflétant dans ton coeur.

Chris

novembre 6010

chartreslesroismagesxiiie.jpg

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit