navigation

Point 6 mai, 2012

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , trackback

Point

Point dans Billevesees & coquecigrues point1

Je n’ai pas osé marquer « un » point, ou « le » point tant ce signe graphique interpelle l’ébullition de mes réflexions à son sujet …

Tu me crois excessif ?

Il va te falloir, toi aussi, triturer tes méninges (le pluriel ici c’est ma tendance démago en période électorale) car ce « Point » fait couler des torrents d’encre et de salive depuis ….. depuis quand au fait ?

Revenons à nos moutons, au Point en l’occurrence qui est sans  dimensions définies, sans lieux définis, sans épaisseurs définies, sans … si bien que j’en arrive à me demander s’il est lui même « défini » !

En premier lieu d’où sort-il ?

Déjà l’énigme nimbée de mystère naît de l’inconnu de son apparition … Génération spontanée ? Fœtus de la Parole (du Verbe) ? Concrétisation d’un Geste Volontaire ? Je reste sur ma faim sur son accouchement « historique » en quelque sorte.

En second lieu à quoi sert-il ?

Là c’est plus simple à priori pour un lettré, pour un matheux, pour un géomètre … bien moins aisé pour un « cherchant » voulant tenter de percevoir au delà des apparences formelles …

En fait on peut le considérer, sans un air hautain, comme un « symbole » aux multiples interprétations, et même aux diverses utilités me semble-t-il ; je mélangerai donc sans complexe les possibilités que feront naître son observation visuelle et virtuelle tant il est complexe dans sa terrible simplicité …

Un point c’est tout !

Bigre, qu’est-ce à dire ? « C’est tout » …

Est-ce à dire « ce n’est pas plus » ou, inversement « c’est une totalité » ? La question est intéressante … non ?

Dois-je considérer le point comme une réalité ? Il n’a pas de dimensions, il n’a pas de poids, il n’a pas d’origine de moi connue, il me semble être un spectre spontané jaillissant dans « mon » univers … mais d’aucuns penseraient qu’il serait source de l’univers, y compris le mien ! J’en reste « baba ».

J’envisage d’accepter qu’il fût simultanément  « très peu » et « tout » car je ne crains pas les paradoxes, surtout ici où entrechoquer les pixels n’est pas, à priori, un jeu dangereux … Cependant, dépassant l’antinomie apparente des deux acceptations, je pourrai y discerner une sorte de complicité, voire de complémentarité.

Je m’égare dans les méandres de mes idées incongrues au sujet de ce Point bien mystérieux et énigmatique dans toutes ses dimensions, lui qui n’en a … point au regard de mon regard sur cette toile virtuelle.

Quand même penser que ce Point est un début alors qu’il clôt les phrases me titille férocement le neurone encrassé de ceux de suspension, comme les esses du boucher, tout chamboulé des idées tourbillonnantes comme la bille d’un flipper.

En quelque sorte je flippe !

Cette minuscule trace sans épaisseur viendrait-elle épaissir mon ignorance (que tu penses importante …) sur l’apparition de ce signe, parfois même associé à une virgule, ou à un autre lui-même comme l’image dans un miroir, et plus encore est-il dominé lorsque nous avons une exclamation ou une interrogation  !?

Ce maelström de possibilités ressemble à des coups de poings dans un sac de sable d’entrainement, mais d’entrainement à quoi, ou peut être plus exactement d’entrainement vers quoi … Il me semble que l’aspiration de la recherche ressemble à celle d’un siphon, six fonds, ainsi si font font font ….. bref je suis perturbé soudainement.

Point

J’hésite toujours et encore à faire suivre le mot du graphe le représentant, on peut avoir de ces pudeurs qui laissent pantois parfois, quelque soit l’âge, y compris si nous n’avons plus d’âge mais uniquement du blanc auréolant nos songes de gamin toujours …

J’ai souvenir que le point, centre et source du cercle fut une représentation symbolique du Créateur ;  j’ai appris que celui qui est centre d’un triangle équilatéral serait le symbole d’un Sublime Architecte de tous les mondes … Je sais que celui qui est « seul » serait « l’Unique », le commencement, la représentation du Verbe (de la Parole) …

Ce n’est donc « Point » rien si je puis m’exprimer ainsi.

Servant à la fin à ouvrir et à clore, ce Point doit incarner sans doute possible « l’Alpha et l’Oméga », et dire que certains considèrent qu’un point c’est rien, ou du moins pas grand chose … Certes, or à la fois l’unicité et la globalité, il n’indique pas plus, ni moins, dans la mesure où précisément il n’a pas de mesure … une trace minuscule de l’Infini incommensurable …

J’en suis estomaqué

Suis-je donc moi-même inclus dans ce « Point », malgré un (léger) embonpoint ? Et mon interrogation vaut pour toi ! Oui toi qui présentement serre le poing de cette interpellation (non policière) inusité.

Évidemment ce n’est qu’un point de vue, le mien … pourtant songeur je suis, rêveur tu deviens … et si …

Cette infime parcelle dont je te cause là, ici et maintenant, symboliserait, que dis-je, serait l’Univers dans sa totalité connue et inconnue, au-delà des apparences, pleinement et globalement, bref :  le « Point c’est Tout » !

Je m’aventure à considérer que comme « Tout » il est en conséquence le « Centre de l’Union », le « Point d’Équilibre », « en Haut comme en Bas », moi comme toi, le visible et l’invisible, et en finalité  … Ordo ab Chaos …

Mais pour moi, lorsque je lève les yeux au ciel, dans la nuit qui s’installe sur la voûte étoilée, ce « Point »central est ce sourire qui éclaire et réchauffe ma quête.

Chris

mai 6012

point2 dans Billevesees & coquecigrues


 

Commentaires»

  1. Le point « . » « .!. » :-) jeux laissant paraître le « je » dans l’image. Le point devient attitude.
    Une juste mise au point, pour une ponctuation qui respire la fin, comme le renouveau. L’image du point comme le centre et l’axe de tout de nos esprits qui se fixent un instant sur le sujet.
    Point d’ obsession, ni dérision, juste la fusion entre le point et la folie qui s’exprime. Le point seul reperd de nos dispersions, pour le tracé de nos chemins presque ciblés presque… criblés. Le point,… le centre choisit du carrefour de nos vies.
    Salut à Toi

    Répondre

Laisser un commentaire

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit