navigation

Digression … Court Métrage : Animation-Comic # 1 19 juillet, 2015

Posté par hiram3330 dans : Digressions , ajouter un commentaire

Image de prévisualisation YouTube

CB … 15 juillet, 2015

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , ajouter un commentaire

CB …

logoCB_haute-def

Ainsi, d’office comme diraient les prêtres, une couleur est attribuée à un bout de plastique doté d’une puce (électronique) et bardé (soit disant) de toutes les qualités …

L’homme restant l’homme, une autre à fait son apparition (tel une vierge – bleue – ) afin de distinguer le subtil du vulgaire, le pauvre du riche, le malin du pékin, et cette « autre » est la « gold » ! Oui en anglais dans le texte, et sur toutes les affiches alléchantes comme des prémices à l’acte …

Serait-ce désormais un « symbole » de la société de consommation où, grâce à la bonté infini des dirigeants (les vrais … les possesseurs de richesses concrètes), foin de pièce, billet, chèque et même … … d’argent.

Nous voilà, par la pure bonté d’âme d’une poignée (blindée) d’individus humanistes, débarrassé de tous soucis de stockage  de cette décadente possession vénéneuse d’argent (au sens large lui).

Désormais ne t’occupes de rien !

Désormais tu n’as plus rien !

Désormais tu es enchainé (et pas comme le canard) à la virtualité évanescente de l’électronique (en un seul mot .. quoique) d’un avoir que tu ne possèdes même pas ! Et toc !! Merci qui ???

Oui TOI ! … comme moi d’ailleurs qui sanglote dans mon relevé craché par un robot anonyme et sans cœur m’indiquant que le seul fait d’apposer le bout de mes doigts sur son clavier même pas propre me coûte …… un œil ?

Comment tu n’en savais rien ?!

Aveugle, naïf, et même « crétin » …….. faire confiance à un établissement bancaire !? Quelle ignare fais-tu, fétu devant ce monolithique bloc inhumain qui t’écrase de sa morgue hautaine : Lui sait ! Toi tu as un lumbago permanent lorsque tu tentes de hanter les cavernes électronisées où siègent ces monstrueux robot cracheur de papier (et guère souvent « monnaie » le papier).

Je suppute que tu ne sais ni lire, ni écrire .. car tout, Tout ! est clairement indiqué, expliqué (?), explicité (??) dans le document (format 10 x 15) aux 179 pages écrites en police « Times New Roman », grosseur de caractère « 4″ que tu as reçu, comme moi, le 23 de décembre de l’an passé.

Comment tu n’as pas eu le temps en cette période de fêtes de t’y pencher, comme une tour de Pise, et d’user ton œil restant sur les termes, et formules, abscons te révélant les subtiles subtilités d’une pompe à fric silencieuse ?

Tu es nul !

Même compter tu ne sais …

Oui, je sais, je m’énerve …. Mais que veux tu cette « machine » m’horripile à mastiquer ce bout de matière plastique (même pas écologique) en profitant de sa passivité pour violer la bande magnétique, la puce électronique (pire qu’un zoophile la bougresse !) et me déposséder de la possession (diabolique) d’une pseudo richesse (très, très modérée) virtuellement mienne.

Oui, je sais, je grogne en balbutiant des onomatopées absconses en toutes langues terrestres, et autres …. quand s’affiche (impudique) sur l’écran, minuscule lucarne grisâtre, un solde négatif comme les idées de meurtres et de démolition violente de cet automate (sans sang de tomate) qui me ruine …… la santé aussi.

Oui, je sais, je hurle silencieusement ma haine de ce système fallacieux d’où tombent (tombes également) des myriades de billevesées et coquecigrues m’ayant délesté de mon minime pécule issu de la sueur de mon front, de la fatigue de mon corps et de ma cervelle,  et non de l’huile de vidange mécanique qui fait grincer ce tas de ferrailles, et autres, irrécupérables par le moindre individu de bon sens (près de chez vous bien sûr – « non-publicité gratuite pour le CA !!!).

Calmos …

Et tout ça pour un bout de plastoc ! Il faut savoir raison garder ….. mais tout de même la moutarde me monte au nez (et ce n’est pas terrible ça !) quand j’observe de mon œil valide l’enthousiasme béat et bêtifiant de ceux qui se prosternent devant les faux dieux virtuels qui leur font les poches, et plus encore …

Et le coût de ce rectangle synthétique ? Et le prix de ton utilisation obligée de cette plaque à puces (oui le sac à puces c’est dépassé ..) ? Et les problèmes rencontrés .. perte de cette « carte », oublie (avec l’âge ça ne s’arrange point) du code secret que tu as noté, et égaré .. lui-aussi, Tu en perds (outre ton œil du départ), ta chevelure léonine  qui chute pire que les feuilles automnales des platanes malades, nonobstant les râles qui accompagnent ton essoufflement à vouloir expliquer que ce « truc » est pommé et que tu crains qu’on te détrousse pire que les impôts.

Restes Zen !

Restes Calme !!

Restes Serein !!!

Inutile de te déplacer dans une des multiples, nombreuses agences où la personne concernée par ton problème est absente, comme par hasard … Il te reste, outre l’œil pour pleurer, le dialogue glacial avec les robots qui forment allée vers la sortie … in-humanité de la Banque, comme tant d’autres lieux « collectifs » que tu payes à tout bout de champs (et pas de courses les champs !).

Te voilà, avec moi, déboussolé face à ton impuissance devant cette garde robotique qui te toise, te méprise, t’écrase de son tas de métal et de matières plastiques avide d’avaler ton rectangle (même pas blanc) électronisé.

CB …

Bleue, Gold, à terme, sans terme, avec différé, sans code, sans « humain » mais avec mains et doigts pour, compulsivement, te briser les ongles sur le clavier chromé (à tes frais).

Aucune alternative ! Tu es forcé d’en passer par là (à tes frais toujours) avant sous peu d’abandonner déjà ce dérisoire signe illusoire de tes « richesses » matérielles virtuelles … et non réelles puisqu’in-humaines …

Demain sera l’ère, l’aire, l’air d’un c.. avec ton téléphone portable cellulaire (cellulaire … terme exact dans sa plénitude de sens) qui, sans contact, te fera croire que tu con-sommes (et ici il ne s’agit pas de siestes !) alors que tu ne fais (fée) que te ruiner de ton absence de réalités …

CB …

Et nous qui croyons, naguère, que cela voulait dire .. « c’est bien » .. Nous tombons de haut vers les profondeurs abyssales de, non pas l’incréée, mais l’incroyable.

C’est ainsi que pour ma part, je lève les yeux aux cieux pour percevoir dans la brume de mes illusions ourlées de larmes de rage, un regard narquois qui cligne de l’œil en me susurrant, tendrement, « ce n’est pas grave, je suis là … », et j’aime.

Chris

juillet 6015

regard4

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit