navigation

Livres … de janvier 6015 31 janvier, 2016

Posté par hiram3330 dans : Livre , ajouter un commentaire

Livres

Même ne sachant ni Lire, ni Écrire …

Ce mois ci j’ai épelé avec un grand plaisir, entr’autres :

Δ

le livre de  Léon MORELL

 » Le ciel de la chapelle Sixtine « 

ciel sixtine

 Δ

le livre de  Aimat SERRE

 » Les rues de Nîmes du moyen-âge à nos jours« 

 les rues de Nimes

Δ

le livre de  Algo NOSTOU

 » Le papyrus du pope « 

 papyrus-du-pope-C

Δ

le livre de Nabil MALLAT

 » Le secret d’Osiris « 

Secret d'Osiris_

 

Livres ... de janvier 6015 dans Livre Emoticons-plus.com-21

Chris

janvier 6016

Le poème d’un poète .. 19 janvier, 2016

Posté par hiram3330 dans : Apports , ajouter un commentaire

porte-ouverte

La porte s’ouvre.

Les branches saluent le paysage qui vient se poser là dans son immédiateté de paradis.

Pas un homme, pas une bête. Le paysage est nu. Il n’y a rien à ajouter.

Inutile de franchir ce seuil.

Je suis au bord d’un monde à vénérer.

Le langage ici ne peut être qu’un oiseau qui repart aussitôt.

Pourquoi une prairie d’un vert tendre et quelques arbres lointains doit-il prendre toute la place et m’invite-t-il à disparaître discrètement ?

C’est comme s’il s’immisçait jusque dans ma respiration Tout est paisible ici. Il n’y a ni poses, ni miroirs. Les effets ne sont pas de mise.

Les dernières sentinelles de la forêt époussettent de leurs branches ce qu’il y a d’inutile. Tout est donné en cet instant même. La porte ne se ferme jamais. Seuls les yeux se détournent.

Je suis ce monde. Il est en moi, comme une perle dans son écrin. je peux l’emmener partout avec moi. Je suis son repos et son invitation à m’y reposer.
Il est une caresse de l’être à la naissance de l’hiver, une tendresse pour qu’advienne un visage, seuil vers l’ouvert.

D’ailleurs le chemin s’arrête juste à la frontière du champ. ll n’y a plus de chemin. Inutile d’aller plus loin. C’est le paysage qui vient.

C’est lui qui étreint, c’est lui qui apaise. C’est lui qui donne et guérit le cri, apporte le silence comme on revêt une robe, avec respect et fragilité.

Il n’y a rien à franchir. Il n’y a pas à s’élancer. Ce serait une profanation. Non, simplement être bien dans cette distance qui est aussi un échange, un dialogue secret.

Il y a simplement à se laisser faire par quelques brins d’herbe et une ligne d’arbres, une route blanche où ne passe personne. Un accord vient et s’installe. Il n’y a plus qu’à se taire.

François-Xavier Dureux

Merci à toi mon Frère,  »autre Christian » d’un autre continent, qui œuvre pour l’humanité … nos liens transcendent « l’espace-temps »

et j’aime …

Chris

porte_ouverte_sur_un_oeil_mystique_

ÂNKH … 15 janvier, 2016

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , ajouter un commentaire

ÂNKH …

10177311_382912711846767_71924788_n

L’ânkh est le hiéroglyphe représentant le mot ÂNKH ... dans Billevesees & coquecigrues ankh_hiero, qui signifie « vie ».

Pour un début de « réflexion(s) » ça commence bien … Quelle idée j’ai eu de vouloir me pencher sur ce « truc » si connu qu’il en est fondamentalement inconnu de nous, de moi comme de toi, nonobstant tous les autres.

Une « croix ansée » m’avait-on dit naguère lorsque je découvris, un peu fasciné, cette curieuse « figure » native de l’Égypte de jadis, cette contrée étroite traversée par le Nil nourricier et ses crues limoneuses noirâtres.

Coup de foudre pour ce « pays » si aride, curiosité pour ce « machin » que je croyais « croix » …

La curiosité me poussât à baguenauder dans les « écrits » de cette Vallée magique (à mes yeux), à scruter les milliers de milliers de photos disponibles ici et là, à rêvasser (les yeux ouvert) à ce passé dissimulé dans le sable du désert, la mémoire des peuples, l’apparence de la naïveté (aux yeux enfantins d’aujourd’hui) …

Tout de même cette « forme » m’intrigue, pourrait m’obséder qui sait par les lignes de forces que j’y pressant, les images qu’elle cèle, les fantômes immortels qu’elle véhicule.

anch

Cette silhouette qui se découpe sous la curiosité de mon regard n’est-elle pas celle d’E.T. ? Ou plus encore celle d’un lointain ancêtre surgit de la nuit des temps, de mon imaginaire ou des annales akashiques …Je phantasme rigoles-tu comme un bossu roide penché sur l’écran muet de ton micro-ordinateur, de ta tablette numérique, de ton Smartphone tout neuf de Noël.

Tu te gausses comme un gosse encore ignorant de la réalité de l’irréalité qui circule dans le flux infini de l’Énergie.  Sèche tes larmes d’ironie, observe avec prudence, avec vigilance, avec … profondeur, tel le rayon lumineux d’un laser sub-plasmique.

Tu transcendes ton monde, tu transcendes tes apparences, tu te transcendes sans même en avoir conscience (oui, même toi tu en a une – qui vaut ce qu’elle vaut certes ..).

Ânkh …

Ainsi cette croix qui n’en est pas une, tout en étant Un, c’est à dire Tout, ruisselle de la richesse qui se dévoile avec lenteur, avec pudeur, avec  …

La simplicité du Symbole est effarante ! Deux « droites », un « ovale » et voici soudain une … Clé (Clef itou) …

Une « croix » rugis-tu, supplies-tu … sanglotes-tu.

Non, une Clé (Clef itou) !

312357_444735538929259_331970432_n

Observe, avec attention (à deux c’est mieux), les « images » du passé de la terre de Memphis ; Pharaon, et pas que lui qui luit de la Lumière de Râ (Rê), a souventefois l’Ânkh dans une (voire les deux) main(s), cela ne t’interroge-t-il donc point ?

418701_492732527422247_258219479_n

D’aucuns y perçoivent donc une Clé (Clef itou) … Pour ma part j’y perçois un « passe » (passe partout), un ouvre porte général et Universel, un outil physique qui dissimule un outil psychique, qui permet un Acte « Magique » lorsque l’on s’en sert (après un interminable apprentissage de Sage …).

Oui ces deux traits et cette ovale (comme au rugby presque) est, pour moi, un « Passe », un Passe Partout, un Passe par Tout, Un Passe par Tout, la forme informelle ouvrant les Univers (quantiques dirons-nous aujourd’hui), un « outil d’Énergie » pour et par l’Énergie … Ça t’en bouche un coin là !

298696_503914909637342_1691605933_n

Et les « ondes de forme(s) » (*) tu en as déjà entendu parler ? Tu n’imagines même pas ce dont il s’agit je suppose .. Je suppute également que tu n’es pas informé que l’Onde, les Ondes sont de l’Énergie, et que dans le fond et la forme Tout est Énergie … Bigre un abîme de perplexité s’ouvre devant tes pieds hésitant à franchir le Pont (Pontife) de ta réalité à la Réalité, de ta matérialité à la spiritualité, de l’Un au Tout.

9466_337091559748671_3942201981441438315_n

Vertige, voire nausée face à son propre reflet dans l’image que l’on devine à travers la nébuleuse qui couvre la prude minute d’à venir que tu cherches, pauvre de toi, a démasquer dans le vain espoir de « savoir » le lendemain.

Déchante ! Comment pourrais-tu percevoir le devenir alors qu’il ne dépend que de toi, ici et maintenant, et naguère à l’heure de ton choix de migrant …

Ânkh, la Clé de Vie a cette utilité aussi : déverrouiller les verrous rouillés de ta matérialité pesante, pesante sur l’envol de ton âme, ton âme à peser dans la balance de ton demain …

Ânkh, le « Passe » Universel a  cette utilité également : débloquer les serrures des mondes passés, présents, à venir …

Ânkh, la Clé de Vie de part sa forme, sa charge, son symbolisme actif en différents niveaux va t’être utile, indispensable tel un « talisman » protecteur, accompagnant ton évolution en toutes dimensions, entrainant ton esprit désormais ouvert sur le(s) chemin(s) de ta (tes) vie(s).

Communément une « croix » représente l’ombre portée d’un homme, face au soleil, ayant les bras tendus ; via le « christianisme » organisé humainement en église c’est devenu un symbole au travers le fait d’être un instrument de torture … « Chacun porte sa croix » il est vrai, et les tortures les pires sont issues de notre « propre » ego.

L’Ânkh n’a aucunement cette connotation barbare, terrible, douloureuse, sauvage, quasiment « inhumaine » …..

Bien au contraire, dirai-je, n’étant pas une « croix de supplice » mais une « Clé (Clef) de Vie », ce symbole de l’Égypte éternelle et ouverte, dont la spiritualité est indéniable au travers de nos connaissances (insuffisantes) de notre appréhension des hiéroglyphes.

1468691_659393020780142_1959247342_n

Les Connaissances et le Savoir « sacrés » de ces « ancêtres » Très Vieux nous laissent pantois !

Outre l’aspect « symbolique » nous découvrons l’aspect « opératif » dû aux « ondes de formes », c’est à dire à des radiations « calculées », en fait à l’utilisation sensée et raisonnée de l’Énergie … Là je ne suis plus pantois, je suis … muet !

Oui ! Je sais ! Que je sois muet te fait plaisir, mais tu aimerais encore plus que j’abandonne ces divagations écrites qui perturbent ta comprenette, non ? Qui fissure les (fausses) certitudes d’une « compréhension » quelque peu sclérosée où se complait ton indolence paresseuse, non ? Qui déstabilise tes déplacements sinusoïdaux dans l’hébétude de ton désarroi congénital (tu as du bol c’est en un seul mot), non ?

Mais je m’égare dans les méandres de ta suspicion, de ton incompréhension qui illuminent ta face hagarde.

L’Ânkh, la Clé (Clef) de Vie reste présente ici et maintenant, et fait l’objet de toute mon attention éveillée (pas comme toi !).

Une Clé (Clef), un « passe partout », un « ouvre-portes », voilà ce qu’est cette figure symbolique opérative … Symbolique & Opérative !

10612674_818686761485368_1123690849000537027_n

Nous sommes là face à une énigme nimbée de mystère(s) (comme l’École des « Mystères ») si nous ne savons pas nous extraire de la gangue, lourde, de notre matérialité égoïste qui nous amène vers notre fin terrestre, au lieu de nous accompagner vers notre faim de migration spirituelle.

Curieux que l’Ânkh, au dessin si apuré, puisse ainsi titiller mon esprit semblant vouloir me guider sur la voie de l’Esprit en quelque sorte.

Curieux que l’Ânkh, qui n’est pas une croix, puisse malgré tout sembler représenter l’humain en tant que cherchant universel.

Curieux que l’Ânkh, un « tau » égyptien, puisse participer à l’éclairage de mon chemin au travers d’un Univers où l’Un est Tout.

Beau Symbole que voilà !

Belle Clé (Clef) passe partout !

Bel Outil Spéculatif et Opératif !

295414_473630452665788_594150889_n

Issu apparemment d’une civilisation qui nous laisse toujours songeur, nous percevons, intuitivement, la richesse et l’exceptionnalité de pouvoir disposer, si nous le voulons, si nous le « désirons » de cet instrument venant de nos Anciens Très Anciens, et plus même …

Je t’invite donc, toi le lecteur électronique, à m’accompagner (sur ton propre chemin) dans la quête de l’utilisation « Juste et Justifiée » de cette Clé (Clef) de Vie qui a surgit du bord des rives du Nil.

Je t’invite donc, toi chercheur curieux, à m’accompagner (avec ta propre démarche) dans l’étude et la méditation sur ces rives de Memphis pour tenter d’acquérir une poussière de Connaissance qui va de pair avec le Savoir.

Je t’invite donc, toi qui fixe la naissance et la disparition de ces pixels, à partager avec moi, avec nous, les parcelles de lumière que tu pourras aviver dans le souffle de tes recherches, de nos recherches.

En attendant, face à cet Univers qui tourbillonne en moi, je lève mon regard vers la Voûte Étoilée pour y trouver le regard doux, confiant, et … qui hante chaque instant de l’intemporelle quête qui est mienne.

Et j’aime.

1924331_288824911300032_6507372763255303927_n

Chris

janvier 6016

(*) https://ptimatcha.wordpress.com/2014/11/12/geometrie-sacree/

Digression … Le Partisan (Léonard COHEN) 3 janvier, 2016

Posté par hiram3330 dans : Digressions , ajouter un commentaire

Image de prévisualisation YouTube

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit