navigation

SEPT PRINCIPES DE LEADERSHIP A APPRENDRE DE LA VIE D’UN AIGLE ….. 16 janvier, 2018

Posté par hiram3330 dans : Apports , ajouter un commentaire

aigle1

Je ne sais si vous le savez ou l’avez déjà observé,  l’aigle est un des rapaces les plus fascinants et les plus mystérieux à la fois.

Voici 7 principes de leadership que nous pouvons tirer de l’aigle:

1. Les aigles volent Seuls et à haute altitude.
Ils ne volent pas avec les moineaux, les corbeaux, et tous les autres petits oiseaux.

*PRINCIPE n°1: Éloignez-vous des gens bornés, ceux qui peuvent vous faire tomber. L’aigle vole avec les aigles. Maintenez-vous en bonne compagnie.*

2. Les aigles ont une vision précise.
Ils ont la capacité de se concentrer sur quelque chose sur une distance d’aussi loin que 5 km. Peu importe les obstacles, l’aigle ne dévie pas son attention de la proie jusqu’à ce qu’il l’attrape.

*PRINCIPE n°2: Il faut avoir une vision et rester concentrer, peu importe ce que peuvent être les obstacles et vous réussirez.*

3. Les aigles ne mangent pas des choses mortes.
Ils se nourrissent uniquement de produits frais.

*PRINCIPE n°3: Ne comptez pas sur vos succès passés , continuez à aller  de l’avant, à faire de nouvelles conquêtes. Laissez votre passé là où il appartient, dans le passé.*

4. Les aigles aiment la tempête.
Quand les nuages se rassemblent, l’aigle est excité, il utilise les tempêtes pour s’élever davantage. Une fois qu’il trouve le vent de la tempête, l’aigle va utiliser la tempête qui fait rage pour se hisser au-dessus des nuages. Cela lui donne  l’occasion de glisser et de se reposer sur ses ailes. Pendant ce temps, tous les autres oiseaux se cachent dans les branches et les feuilles de l’arbre.

*PRINCIPE n°4: Faites face à vos défis de front sachant que de ceux-ci vous sortirez plus fort et mieux que ce que vous étiez avant ces défis. Nous pouvons utiliser les tempêtes de la vie pour atteindre de plus hauts sommets. Ceux qui se concentrent sur les performances n’ont pas peur de monter aux sommets des plus élevés. Ils n’ont pas peur des défis, mais plutôt ils les savourent et les utilisent de façon rentable.*

5. L’accouplement ou le jeu amoureux chez l’aigle.
Quand un aigle femelle rencontre un mâle et qu’ils veulent s’accoupler, elle vole vers le bas à ras de terre, ramasse une brindille et remonte dans les airs avec l’aigle mâle à sa poursuite. Une fois qu’elle a atteint une altitude suffisamment élevée pour elle, elle laisse tomber la brindille sur le sol alors qu’elle regarde. L’ aigle mâle poursuit la brindille, la rattrape avant qu’elle ne tombe , puis la ramène à l’aigle femelle. L’aigle femelle saisit de nouveau le rameau ou la brindille et vole à une altitude encore plus élevée pour la déposer à nouveau quelque part pour que l’aigle mâle continue de la poursuivre. Ceci se produira des heures durant à des hauteurs toujours plus élevés à chaque fois, jusqu’à ce que l’aigle femelle ait l’assurance que l’aigle mâle a maîtrisé l’art de rattraper sa brindille, ce qui est preuve de son engagement. Alors et alors seulement, elle lui permettra de s’accoupler

*PRINCIPE n°5: que ce soit dans la vie privée ou dans l’entreprise , il faut tester l’engagement des personnes destinées à s’associer avec vous. Ne vous associez qu’avec des gens qui ont réellement fait la démonstration de vouloir s’associer ou de travailler avec vous et ont fait preuve de détermination pour ça. Ce principe peut aussi servir lorsqu’il s’agit d’accepter son conjoint ou conjointe pour la vie.*

6. Les aigles préparent leur petits pour l’envol.
Ils enlèvent les plumes et l’herbe douce dans le nid pour que leurs petits deviennent mal à l’aise, et les préparent ainsi à voler ,éventuellement les petits se sentent obligés de voler quand il leur devient insupportable de rester dans le nid.

*PRINCIPE n°6: Laissez tomber votre zone de confort, il n’y a pas de croissance pour quiconque demeure dans sa zone de confort.*

7. Quand l’aigle vieillit.
Ses plumes deviennent faibles et ne peuvent plus l’entrainer aussi vite et aussi haut qu’elles le devraient. Cela le rend faible et pourrait le faire mourir. Alors, il se retire dans un endroit, loin dans les montagnes. Là, il arrache les faibles plumes de son corps et brise ses becs et griffes contre les rochers jusqu’à ce qu’il soit complètement nu; un processus très sanglant et douloureux. Puis il reste dans cette cachette jusqu’à ce que ses nouvelles plumes aient poussé, et que se soient formés ses nouveaux becs et griffes, puis il sort, capable de voler bien plus élevés qu’auparavant.

*PRINCIPE n°7: nous avons besoin de délibérément nous défaire de vieilles habitudes, peu importe le niveau de difficulté que cela présente, les choses qui nous pèsent et qui n’ajoutent aucune valeur à nos vies doivent être abandonnées. Il n’y a pas de :« c’est comme ça la »*

Fascinant n’est ce pas?

Alors NE RENONCEZ JAMAIS A DEVENIR LE MEILLEUR DE VOUS-MÊME.

*SOYEZ UN aigle*

aigle-royale

6018 … 1 janvier, 2018

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , ajouter un commentaire

 

...bonne-annee

...bonne-annee2

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit