navigation

Le Conte de la Foret de Morte Trouille ….. 30 octobre, 2019

Posté par hiram3330 dans : Apports , ajouter un commentaire

Le Conte de la Foret de Morte Trouille …..

Le Conte de la Foret de Morte Trouille .....

Dans nos belles régions de la Provence, il y a de nombreuses forêts de chênes et d’acacia et comme en toute région, les forêts et leurs bois ont généré au fils du temps des peurs, des superstitions et des croyances …

Le bois de la « Morte-Trouille » est un de ceux-là et n’en déplaise existe bien et pour ceux qui ne le connaîtraient pas, celui-ci n’échappe pas à la règle de ces forêts et autre bois où on peut encore trouver des loups et autres canidés … Mais ce qui distingue ce bois en particulier, ce sont ses ruines, celles d’une ancienne commanderie templière avec en son milieu plantée là une tour octogonale…. Et dans cette haute tour qui d’ailleurs dépassait la cime des arbres alentours, un escalier … ! .. En colimaçon … montant jusqu’à son sommet mais … débouchant sur un mur donnant lui-même dans le vide.

Les habitants alentours ont depuis longtemps utilisé les pierres de ces ruines pour bâtir garages et autres maisons, mais en prenant garde de ne jamais toucher à la tour octogonale. Les plus téméraires sont même montés jusqu’en haut, butant forcément sur le mur !! Imaginant le talent des Templiers dans l’art de bâtir, personne ne comprenait cette particularité, certains disant compte tenu de la mauvaise réputation des Templiers que c’était l’oeuvre du Diable et que cette porte était la porte des enfers !!!!                                             
Toujours est-il que la prudence devait être de mise. Les propos tenus par nos Anciens enrichissaient la légende, parlant de mystères interdits aux Hommes afin d’essayer de tiédir l’ardeur des plus jeunes car pour les jeunes il fallait briller par sa façade et par son orgueil !!!
Ils furent plusieurs à tenter l’aventure. De nuit vers la douzième heure, individuellement ils prenaient le chemin sinueux de la tour, et plus ils s’approchaient plus leur imagination s’enflammait avec les bruits effrayants de la nuit … Beaucoup ont renoncé par peur en faisant finalement demi-tour…. Les plus fous ont toutefois gravi l’escalier en spirale pour se retrouver face à face avec le mur … avec son double.

Dans un premier temps, rien ne semblait s’être passé … en apparence seulement car en redescendant l’escalier, ils ressentaient une profonde mélancolie !!!. Il n’avait rien vu, rien entrevu à part leur ombre. Le temps passa et le nombre de curieux ou de fous s’est raréfié jusqu’à devenir inexistant. La tour et son escalier à vis semblait retomber dans le silence !
Le temps donc passa et tout semblant retomber dans l’oubli, la nature gagnant de plus en plus sur les ruines à l’exception de la tour et de son intérieur !!! L’escalier paraissait avoir été construit la veille, les marches elles même semblant être intactes de toutes traces de pas et d’intrusion. …                                                                    Jusqu’au jour où vint un passant armé de sa canne et de son viatique pour déjeuner et trouver repos aux abords de ce bois. Mais ayant entendant parler de cette tour et de son escalier, notre compagnon voyageur partit après son repas à la recherche de ces fameuses ruines dans cette région inconnue pour lui. Après quelques heures arrivant aux dites ruines il ne vit rien qui aurait pu devenir ou être un « danger » pour lui …

il s’engagea alors dans la tour, montant quatre à quatre l’escalier puis arrivant en haut de celle-ci, il ressentit alors un curieux malaise car depuis le début de son ascension sur ces marches inégales et scabreuses, il avait eu l’impression de descendre plus que de monter, tout en sentant son corps devenir de plus en plus léger et
maintenant qu’il était face au mur il avait même l’impression de flotter dans l’air….comme s’il avait changé d’espace …de plan … !!
Le moment de stupeur passé et voulant voir si le mur était creux et s’il y trouvait résonance, il toqua par trois fois la pierre mais rien ne sonna creux et ne semblait répondre à ses attentes; Toutefois, quelques 9 instants après, il crut rêver en entrevoyant la pierre changer, passant du noir des ans à la clarté de la plus belle et flamboyante lumière …

Quelque peu hésitant, il tendit sa main et constata que celle-ci passait à travers le mur pour disparaître de sa vue … Finalement, fort de son courage et de sa volonté à vaincre, il trouva l’énergie nécessaire pour entrer dans ce rideau de pierres en apparence seulement. Et ce qu’il vit de l’autre côté, le laissa sans voix, mais aussi sans crainte, il était confiant … comme apaisé.                                           
Ce qu’il vit ne ressemble à rien de ce l’on peut voir sur Terre mes TC FF ; tout d’abord une Lumière douce, mais énergique, des formes vagues, n’étant ni des objets ni des personnes, un vaste panorama de couleurs en constant mouvement, une source d’eau jaillissante de nulle part, et la sensation qu’il n’y avait plus de sol alors que notre cherchant semblait marcher comme sur la Terre.
Dans son cerveau, c’était une ébullition permanente, son intellect et sa conscience ne pouvant rien expliquer et encore moins le rassurer … Seule sa mise en ordre intérieure et son coeur lui donna le courage de ne pas faire demi-tour. .. et s’avançant encore il finit par distinguer dans ce qui semblait être un arc en ciel une vague forme de village à la fois lointain mais aussi paradoxalement très près surmonté par 9 étoiles dont une brillait plus que les 8 autres … quelle heure était-il enfin ? Cette ascension semblant avoir duré une éternité …

Inspiré alors par le souffle de l’Esprit, son cerveau trouva toutes les réponses aux questions qu’il se posait depuis des années. Etant
comme hors du temps, il ne savait plus quand il avait quitté cet escalier scabreux et en spirale lorsqu’il perçut l’ordre de faire demi-tour, tout comme l’ordre de fouiller les ruines de cette commanderie, cherchant avec ferveur et foi la Parole qui avait été Perdue …
De retour sur le palier de l’escalier, il se surprit à exécuter ce que l’Esprit lui avait ordonné. Écartant la végétation, déplaçant au hasard les pierres, il finit par remarquer un monticule de pierres rangé en cercle … et dégageant ces pierres anodines … trouva de façon fortuite la Pierre d’achoppement … la clef de voûte.                                     
Avec sa main il enleva la terre et ce qu’il vit, foi de Mac :. , était mieux qu’un trésor, mieux que le Graal, il vit ce que beaucoup recherchent encore ….

Voilà la belle fin de cette histoire et je vous la livre :                              
« le lendemain, l’Elu repris son chemin mais cette fois ci il savait où aller… guidé par la providence vers la réalisation du Plan Divin !

il ne restait rien à faire puisque tout était accompli …

Le Conte de la Foret de Morte Trouille .....
Source : http://anck131.over-blog.com/
http://resize.over-blog.com/200x200.jpg?http://fdata.over-blog.com/5/56/52/23/avatar-blog-1299264040-tmpphp9imzqm.jpeg

C’est une erreur de penser que le temps passe …. 29 octobre, 2019

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , ajouter un commentaire
C’est une erreur de penser que le temps passe.
61393_298588173595834_303270137_n
Le temps ne passe pas. Le temps existera jusqu’à la fin du monde.
C’est vous qui passez.
Vous ne perdez pas de temps.
Le temps est infini.
Vous vous perdez.
Vous êtes limités.
C’est vous qui vieillissez, pas le temps.
Alors faites-en une meilleure utilisation.
Et l’une des pires choses à faire avec le temps est de vous comparer aux autres.
Une vache se nourrit de l’herbe et grossit, mais si un chien mange de l’herbe, il mourra.
Ne vous comparez jamais aux autres.
Exécutez votre course.
Ce qui fonctionne pour autrui peut ne pas fonctionner pour vous.
Concentrez-vous sur les dons et les talents dont Dieu vous a dotés et n’enviez pas les bénédictions qu’il a données aux autres.
Si une rose a un parfum plus agréable que les tomates, cela ne voudrait pas dire que la rose peut faire un meilleur ragoût.
N’essayez pas de vous comparer aux autres.
Vous avez aussi votre propre force, cherchez-la et construisez-la.
Tous les animaux qui existent étaient dans l’arche de Noé.
L’ escargot en faisait partie.
Si Dieu a pu attendre assez longtemps pour que les escargots entrent dans l’arche de Noé, sa porte de grâce ne se refermera pas sur vous jusqu’à ce que vous atteigniez votre fin attendue, mettez votre confiance en Lui.
Ne jamais vous sous-estimer, visez toujours le sommet.
N’oubliez pas que les crayons de couleurs cassés continuent toujours de colorier.
Aime-toi et aime ce que tu fais.
Bonne journée à nous tous. Dr Ch. S​.
11726_223629521109217_1867548641_n

Voie lactée … 17 octobre, 2019

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , ajouter un commentaire

 

https://www.nationalgeographic.fr/espace/10-choses-que-vous-ignorez-probablement-sur-la-voie-lactee?fbclid=IwAR34OJgHlCbcP2Wfd-dZl2ijsvvIF9kpzJiFmkd-i70nnF5WyxaQBvbk8YY

LES 07 MARCHES DE L’EVOLUTION 12 octobre, 2019

Posté par hiram3330 dans : Apports , ajouter un commentaire

LES 07 MARCHES DE L’ÉVOLUTION

 564355_279209845501272_1109833014_n

Un jeune disciple s’approche de son Maître et lui demande :
« Maître, j’aimerais connaître le chemin qui m’attend et qui m’amènera jusqu’à la Lumière» ?

Le Maître, assis en lotus, en profonde méditation, ne répond pas.
Le disciple s’assied, à son tour, en posture de méditation et attend patiemment.

Le Maître dit :

« Tu as franchi la première marche de l’évolution,
car elle consiste à s’asseoir dans le silence pour te connecter à ta Mère la Terre.»

Le disciple, ravi et au bord des larmes, ferme les yeux et se concentre sur sa respiration.

Le Maître dit :
« Tu as franchi la deuxième marche de l’évolution,
car elle consiste à vivre ses émotions et à les laisser passer dans le silence. »

Le disciple respire encore plus profondément et calme ses pensées en visualisant le ciel bleu.

Le Maître dit :
« Tu as franchi la troisième marche de l’évolution,
car elle consiste à calmer ses pensées afin de les discipliner. »

Le disciple se centre dans son cœur et y ressent l’amour infini de son âme.

Le Maître dit : « Tu as franchi la quatrième marche de l’évolution,
car elle consiste à ouvrir son cœur et à baigner dans l’amour de son âme. »

Le disciple dit alors :
« Maître, j’aime la vie. »

Le Maître dit : « Tu as franchi la cinquième marche de l’évolution,
car elle consiste à exprimer l’amour que tu as ressenti dans ton cœur. »

Le disciple sent des larmes couler sur ses joues et dit : « Maître, je ne suis plus. »

Le Maître esquisse un léger sourire et dit :
« Tu as franchi la sixième marche de l’évolution,
car elle consiste en l’abandon de la personnalité. »

Le disciple ouvre les yeux et dit :
« Je suis le Soleil, je suis l’Amour, je suis la Vie. Je suis Toi, mon Maître. »

Le Maître éclate de rire et crie au Soleil, à la Terre et à l’Univers :
«Mon disciple a franchi la septième et dernière marche de l’évolution. Il est rentré chez lui… »

 Et les deux Maîtres (l’ancien et le nouveau) se mettent à danser et à célébrer l’Amour et la Lumière.

Et les fleurs dansent avec eux ; et les arbres dansent avec eux ; et le soleil danse avec eux ;
et la terre danse avec eux car, lorsqu’un disciple rentre chez lui (dans sa patrie divine),
l’Univers entier s’en réjouit et chante l’Amour et la Lumière.

68159_268369843286520_1059104985_n

Digression … Gabriel Faure’s Requiem Op. 48 Complete 10 octobre, 2019

Posté par hiram3330 dans : Digressions , ajouter un commentaire

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Anarchiste – Franc-maçon ? 5 octobre, 2019

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , ajouter un commentaire

Anarchiste – Franc-maçon ?

linceul_noir_def_net

 

Anarchiste : http://www.toupie.org/Dictionnaire/Anarchisme.htm

Franc-maçon : https://fr.wikipedia.org/wiki/Franc-ma%C3%A7onnerie

Association de mots, association d’idées, association de concepts … Curieux non ?

Dans « l’esprit populaire » l’anarchiste est celui qui refuse, rejette, nie, voire détruit toute(s) structure(s) collective(s) et/ou individuelle(s) pouvant être par lui considérée(s), ressentie(s), assimilée(s) à une obligation, un ordre, une contrainte …

Dans « l’esprit populaire » le Franc-maçon est celui, en recherche de pouvoir(s), de richesse(s), de secret(s) maléfique(s) qui plus est soutenu en cela par une camarilla de malfaisants comme lui soumis à une « hiérarchie » aussi implacable qu’inconnue …

Ces deux approches « populaires », ici très succinctement résumées avec autant de naïveté grossière que d’erreurs illusoires, sont ….. de l’ordre du phantasme, et même du fantasme !!!

Peut-on trouver des points (poings ?) communs entre ces deux (et non trois) « qualificatifs » si difficiles, si délicats, si « opposés » (???!!!) dans ce magma informe que l’on nomme « société » ?

Par ailleurs je me permets de rappeler que contrairement à ce que l’un a pu « apprendre à l’école » (physique dite classique, notamment « Euclidienne » ) , il est avéré que les parallèles finalement n’existent pas … de plus la physique quantique est de plus en plus utilisée en tous domaines (informatique, santé, entr’autres…..) - https://fr.wikipedia.org/wiki/Physique#Th%C3%A9ories…….

Ceci posé, reste l’étude de cette opposition si facile, qu’elle en est grotesque …

« Dans tout chaos il y a un ordre »
Nous proposait Jung

Qu’il en soit ainsi espérons le …

484481_3708526106397_966674796_n

Ainsi donc nous semblons avoir une opposition, qui sait violente, entre l’Anarchiste et le Franc-maçon …

L’Homme étant l’homme, ce heurt apparent entre les deux individus ne peut être qu’un pléonasme, et ne serait de facto, à mon sens, que paradoxal …..

L’homme (sens générique bien sûr) est Unique (comme disaient Francis Blanche et Pierre Dac …), aussi il est admissible, raisonnablement, qu’il fut différent d’autrui, de lui-même également car face à un miroir se voit-il tel qu’il est ?

Ainsi donc je constate, raisonnablement,  qu’il n’a pas son « pareil » … Mais intuitivement, spirituellement en quelque sorte, je conviens qu’une part d’icelui est plus que probablement commune à « l’espèce » dont il fait parti …..

Or tu penses, toi, que ce point « commun » est qu’il « vit » !

Sans aller passer des lustres et des siècles de lumières, y compris à la « vitesse » de cette dernière (merci monsieur Einstein), et pour simplifier à l’extrême, la Vie est de fait et de jure « Énergie » …….

Je laisse à l’éclat « d’intelligence » que tu possèdes (même si tu l’ignores, même s’il n’est pas reconnu …) d’établir la chaîne d’Union des corrélations entre Énergie, Vibrations, Ondes, Physiques diverses (atomique, euclidienne,  … Quantique … (merci monsieur Planck)), matérialité, spiritualité, Connaissance, Savoir, et j’en oublie un certain nombre car si je peux avoir l’Heure, j’ai l’âge aussi qui embrouille mon devenir moléculaire et intellectuel …

Ici n’est pas le lieu de se plaindre égoïstement ! Passons donc …

Tu espères, muettement, un véritable duel entre ces deux personnages que finalement tu parais exécrer par « principe » (par « bêtise » dirais-je personnellement) car venant troubler, un tant soit peu, ta lénifiante paresse du boyau de la tête, celui qui pourrait parfois être une cervelle, avec des soubresauts de consciences …

Je ne suis pas narquois, il s’agit juste d’un constat lucide face à ta suffisance bouffie par l’hypertrophie de ton « ego », malsain qui plus est, bloquant sans scrupule tes rares capacités d’évolution. Il parait que l’homme descend du singe, que le singe descend de l’arbre, et bien toi tu y remonte à l’arbre, et avec moult difficultés en plus ….

Mais brisons là !

Or donc nous voici face à deux « individus » semble-t-il antagonistes, dans le fond et la forme … Grave erreur que voici !

En effet si chaque « humain » est différent et « unique », dans le cas précis que j’étudie très schématiquement, je discerne bien plus de points communs qu’opposés … et oui …..

J’ai eu la faveur, naguère, d’assister à une Tenue, en notre bonne cité de Nîmes, où l’orateur essentiel se nommait (oui il est passé à l’orient Eternel) Léo Campion, je te laisse le soin d’aller espincher sa biographie qui te laissera pantois, et sans voix je l’espère (pour toi comme pour moi).

J’ai souvenir d’un sourire malicieux, pétillant, débordant d’amour et d’humanisme traduit par des paroles gouleyantes, une richesse précise des mots, une chaleur enveloppante … bref j’étais sous le charme (dans son sens « magique ») du bruissement, perlé de rires discrets, de l’écoulement, non du temps, mais celui d’un ruisseau serein, d’un alizé caressant, d’une flamme éblouissante dans sa simplicité naturelle, bref la phrase « les pieds ancrés dans la terre, la tête dans les Étoiles » … devint là, en cet instant hors espace-temps, une réalité pour moi …..

Face à nous, à l’Orient, siégeait (et non « trônait ») un Anarchiste Franc-maçon, rassemblant ainsi ce qui est épars dans le fleuve spirituel d’une Tolérance « vraie » et « nue » …….

leo-campion

Interrogation !?

Comment cela peut-il être ?!

En nos sociétés sociétales si matérialistes et égoïstes nous avions, face à nous, hélas pas franchement comme un miroir, un Homme … humble qui plus est … dont nous ne pouvions (si tenté que nous l’eûmes voulu) déterminer la part de chacune de ces deux composantes qui forment le titre de ces lignes de souvenirs et d’hommages (non pas dommage !!!).

Mirage, osmose, miracle ?!?

a10

Non un Homme dans la plénitude de son être (aux trois composantes) qui se livrait sans fard, sans phare, dans un Atelier où il était « lui » ….. où nous tentions d’être ‘nous » ….. Quelle « leçon » que ce partage baignant dans la sincérité et l’humour, ruisselant d’amour pour le Vie …….

C’est avec Force (il était costaud), Beauté (une « aura » puissante) et Sagesse (l’âge, qu’il fut physique  ou symbolique) qu’il nous fit effleurer, sans le dire, les « convergences » (en un seul mot aurait-il sourit), sinon plus entre l’Anarchiste qu’il était, le Franc-maçon que nous reconnaissions sans l’once d’une poussière d’un doute.

Il nous a susurré, dans un murmure un brin narquois, un zeste ironique mais enrobé de la sincérité de sa fraternité de son sourire étincelant sans être aucunement agressif … « Ordo ab Chao », voilà fondamentalement ce qui lie et relie l’anarchiste au franc-maçon …

Un peu comme s’il avait Foi et l’espérance en la Charité …

Il n’empêche que cette attitude de jadis me laissa perplexe une poignée d’années, avant qu’une pâle lueur ne se fit jour dans ma cervelle embrumée de préjugés et d’à-priori malséant à un cherchant …..

L’anarchiste poursuit sa quête de Liberté pour lui et les autres, hors des contraintes si « bassement humaines »  scotchées à l’enivrement d’un pouvoir temporel, et pas que « financier » !

Le franc-maçon (reconnu comme tel par ses frères & sœurs) chemine sur la quête d’une évolution personnelle, permettant de partager ses acquis, et par là de faire, un tant soit peu, progresser la société par le biais de ses proches, mais non exclusivement !

L’anarchiste se réclame du triptyque « Liberté, Égalité, Fraternité », en clamant avec provocation « ni dieu, ni maître » … un Humaniste !

Le franc-maçon se réclame du même triptyque « Liberté, Égalité, Fraternité », en murmurant « Unité, Stabilité, Continuité »  … un Humaniste !

L’anarchiste privilégie les luttes contre les « inégalités » (toutes) …..

Le franc-maçon privilégie la lutte contre ses propres errances (toutes) …..

Deux lutteurs !!!

Ils se combattent parfois, la perfection n’est pas de ce monde … Les scories de l’humain sont ardues et longues à dissoudre dans une sérénité bienveillante, et tous deux, à leur manière y travaillent avec Force et Vigueur, et sans relâche, de Midi à Minuit car l’homme a aussi besoin de repos, même si il n’y aspire pas … pour tutoyer, par moment, la Sagesse …….

Alliance, comme l’Arche du même nom !!!

L’anarchiste veut changer la société, puis l’homme …

Le franc-maçon veut changer l’homme et la société …

Il m’apparait que sur l’essentiel, l’essence-ciel, les deux convergent (à ce mot Léo aurait éclate de son rire aussi puissant que communicatif) au-delà de ce que tu aurais pu penser non ?

N’ayons pas peur des mots : les deux sont « révolutionnaires » …

Hors la « violence » utilisable par l’un pour aboutir à détruire une structure humaine pour libérer les individus, par l ‘autre pour dissoudre l’ego de l’homme et libérer l’individu.

Une question apparemment de singulier et de pluriel, d’Unité et de Globalité, d’exotérisme et d’ésotérisme ……. hé oui …

Essaye de poser les deux mots, les deux termes, les deux concepts l’un sur l’autre …

Surprise !!!

Ils se fondent (dans tous les sens du terme) l’un dans l’autre, l’un avec l’autre sans aucune difficulté et pour ma part j’ajouterai avec « Harmonie » (mais ce n’est que mon ressenti).

D’ailleurs il n’est pas rare de rencontrer sur les sentiers de l’Anarchie, et les Chemins de la Franc-maçonnerie ce type atypique (pour toi) d’individu ayant réussi à « réunir ce qui est épars » en eux, mais aussi dans leurs actions concrètes, quotidiennes, sociétales ….., spirituelles aussi …….

Je te sens (intuitivement) déboussolé, désorienté, « destimbourlé », et même un peu abasourdi,  « ensuqué », bref et en un mot : désemparé !

Et c’est bien ainsi !

Tu viens (qui sait ?) de faire un premier pas sur cette nouvelle (pour toi) sente s’ouvrant soudainement à tes cinq sens, et aux autres …

Tu ne sais plus que croire, mais qu’importe, « croire ou ne pas croire » reste de ton domaine intime qui ne regarde que toi dans ta liberté personnelle que je respecte profondément.

Le seul but de « mon titre racoleur » est de titiller ta curiosité, réduire (autant que peut se faire) tes « à priori » standard issues du maelstrom de pseudo informations médiatiques et/ou distillées (grossièrement souvent) par  ce que l’on nomme (à tord à mon goût – ça n’engage que moi …) les « réseaux sociaux » fils bâtards de la « Toile » ….. Comme quoi le monde n’est qu’illusions, le « bien et le mal » ne sont que des perceptions strictement humaines, dans la « Liberté Humaine » qu’il convient de ciseler, nettoyer de toutes scories, des strates putrides et nauséabondes de cerveaux (oui bon ….) asservis par des « ego » délirant et déraillant !

J’assume bien volontiers mes propos …

Je soumet à tes réflexions (le pluriels pour te faire plaisir, c’est mon côté démago et taquin, parfois railleur) cette maxime déjà vue : « Ordo ab Chao » qui peut, elle aussi, s’interpréter selon diverses déclinaisons …

Pour te récompenser (c’est mon côté bonhomme, bon-homme) en voici quelques unes qui valent ce qu’elles valent, mais pas plus (ni moins d’ailleurs) : » l’Ordre naît du Chaos », « l’Ordre organise le Chaos », « l’Ordre est insécable du Chaos », et plus encore …….

Je te laisse Libre d’y apporter le cailloux de tes propres méditations, la pierre de ta compréhension, l’édifice dû à ton (tes) expérience(s) réelle(s), car tu es Libre, toujours quoique tu en penses … Et si tu divagues, diverges (ah Léo je devine ton sourire), tu glisses vers les bords boueux de ta route, n’oublies jamais « tu es et reste le seul responsable ! », dans l’instant, mais aussi dans tes futurs.

Pour ma part je n’omets jamais de porter mon regard vers la voie lactée dans la voûte étoilée …..

Toujours j’y distingue un regard,

et j’aime …

Chris

Octobre 6019

315826_180094642129372_646190971_n

Livres …septembre 6019 2 octobre, 2019

Posté par hiram3330 dans : Livre , ajouter un commentaire

Livres

Même ne sachant ni Lire, ni Écrire …

Ce mois ci j’ai épelé avec un grand plaisir, entr’autres :

Δ

le livre de FRANÇOIS TAILLANDIER

« L’ÉCRITURE DU MONDE« 

lecrituredumonde

 Δ

le livre de  ROBERT LYNDON

 » LA QUÊTE« 

 laquete

Δ

le livre de MARCELLO SIMONI

« LE LABYRINTHE DU BOUT DU MONDE« 

lelabyrintheduboutdumonde

Δ

le livre de ROBERT LUDLUM

« L’EXPÉRIENCE UTOPIA »

 experience utopia

Δ

Livres ...septembre 6019 dans Livre Emoticons-plus.com-21

Chris

septembre 6019

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit