navigation

enseignement direct avec Maître KE Wen – renforcer la vitalité et révéler la force de vivre ép 3 10 janvier, 2024

Posté par hiram3330 dans : Apports , ajouter un commentaire

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Digression … 7 EXERCICES QUI APPRENNENT A VOTRE CERVEAU A RESTER POSITIF 9 janvier, 2024

Posté par hiram3330 dans : Digressions , ajouter un commentaire

7 EXERCICES QUI APPRENNENT A VOTRE CERVEAU A RESTER POSITIF

 400

Lorsqu’on pense positivement au quotidien, les distractions de la vie, les gens négatifs, et les autres éléments qui drainent le cerveau peuvent nous laisser face à des défis à relever. Heureusement, vous pouvez entraîner votre cerveau à rester positif lors des moments difficiles.

 

TESTEZ CES 7 CONSEILS POUR APPRENDRE À VOTRE CERVEAU À ÊTRE POSITIF ET LE RESTER:

1. MANGEZ BIEN, BUVEZ BIEN & DORMEZ BIEN

On sait depuis des centaines d’années que notre consommation de nourriture, d’ eau, et notre sommeil peuvent grandement affecter notre humeur et notre santé mentale. Une étude a découvert que les carences en vitamines peuvent causer des déclins en matière de santé mentale qui peuvent conduire à du stress, de l’ anxiété, la dépression, la toxicomanie et d’ autres troubles psychologiques.

Et en ce qui concerne le sommeil, l’étude a découvert que lorsque les gens sont privés de sommeil, ils se sentent plus irritables, en colère et hostiles. Dormez suffisamment au lieu de rester debout toute la nuit et vous vous sentirez plus heureux. De petits ajustements et des ajouts à votre routine comme ceux-ci peuvent faire une grande différence. Mangez des aliments entiers, buvez beaucoup d’eau, et dormez au moins 8 heures aussi souvent que possible.

2. RESTEZ ACTIF

Lorsque l’esprit se concentre sur l’achèvement du programme de la journée avec succès, l’énergie négative est impuissante. Maintenant vous pouvez demander « mais que dire des chocs externes des autres personnes ou des expériences qui tournent au vinaigre? »

Il y a toujours des choses qui peuvent venir quand vous restez actif et concentré sur l’ achèvement de votre journée de façon positive, mais c’est à ce moment là que les autres exercices comme rester centré vous aideront à rester positif.

3. AIDEZ LES AUTRES

Parfois, la meilleure façon de rester positif toute la journée est d’aider les autres à rester positifs. Quand les autres sont déprimés, c’est à ce moment là qu’ils ont le plus besoin de positivité. Au lieu d’éviter leur énergie négative de peur qu’elle vous atteigne, faites en sorte d’égayer leur journée!

Vous quitterez la situation en sachant que vous avez propagé et multiplié l’énergie positive dans votre environnement, et cette énergie vous sera renvoyée fois dix.

4. SOYEZ RECONNAISSANT QUOTIDIENNEMENT

Tous les soirs, mettez un bloc-notes et un stylo à côté de votre lit. Quand vous vous réveillez chaque matin, prenez l’habitude d’écrire au moins trois choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant. Il peut s’agir de la famille et du travail ou bien d’une bonne nuit de repos ou du lever du soleil du matin – tout ce qui est positif dans votre vie mérite un peu de reconnaissance de la part de votre âme.
Si vous avez du mal à penser à quelque chose tout de suite, vous pouvez tout simplement être reconnaissant de vous être réveillé aujourd’hui. Tout le monde n’a pas cette chance.

Digression ... 7 EXERCICES QUI APPRENNENT A VOTRE CERVEAU A RESTER POSITIF dans Digressions 7b9533546fbb3dcdc1b5a655a8c7c370-1024x614

5. SUIVEZ VOTRE PASSION

L’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour rester positif tout au long de la journée est de veiller à faire ce que vous aimez! Si votre travail ou passe-temps implique quelque chose qui vous fait culpabiliser, ou quelque chose qui vous éloigne de l’endroit où vous désirez être dans la vie, il est temps de changer.

Écrivez trois choses que vous aimez faire, puis trois changements positifs que vous souhaitez voir dans le monde. Comparez-les à votre mode de vie actuel et regardez s’ils correspondent. Être en phase avec ce que votre âme demande est l’un des aspects les plus importants pour rester positif tout au long de la vie.

6. TRAVAILLEZ SUR LA GUÉRISON INTÉRIEURE

Parfois, d’avoir une expérience positive à l’extérieur, nous devons découvrir et libérer l’expérience négative passée qui est bloquée en nous. Les exercices comme l’EFT , les affirmations , la PNL sont tous d’excellents exercices pour commencer. Le voyage de découverte de l’ intérieur a la capacité de guérir la blessure initiale qui aurait pu être créée durant notre enfance, une mauvaise relation, ou une expérience traumatisante.

«Le fait est que vous pouvez transformer votre vie. Vous avez vraiment ce pouvoir « .
Lorsque la zone touchée est remplie d’amour et d’énergie positive, la blessure émotionnelle peut être guérie et libérée de la peur. Ce travail vous aidera non seulement à atteindre un véritable état d’esprit positif, mais cela vous aidera également à aller de l’avant.

7. RESTEZ CENTRÉ

Rester centré tout au long de la journée vous aidera à éviter d’être envahi par l’ énergie négative qui essaie de briser votre attitude confiante, positive. Vous pouvez trouver un équilibre dans de nombreuses activités, comme le yoga, la méditation, la respiration profonde, la marche dans la nature ou toute autre activité qui met votre esprit au repos.

Lorsque l’esprit est silencieux, l’âme peut s’exprimer. L’énergie apaisante produite à partir d’un bon exercice de centrage entoure le corps, créant un esprit inébranlable qui vous aidera à rester positif.

Source : https://www.sain-et-naturel.com

Les Vieux 8 janvier, 2024

Posté par hiram3330 dans : Silhouettes , ajouter un commentaire

Les Vieux

jacques-brel-vieux-1963-L-ImlJdS

Les vieux ne parlent plus

Ou alors seulement

Parfois du bout des yeux

Même riches ils sont pauvres

Ils n’ont plus d’illusions

Et n’ont qu’un cœur pour deux

Chez eux, ça sent le thym

Le propre, la lavande

Et le verbe d’antan

Que l’on vive à Paris

On vit tous en province

Quand on vit trop longtemps

Est-ce d’avoir trop ri

Que leur voix se lézarde

Quand ils parlent d’hier?

Et d’avoir trop pleuré

Que des larmes encore

Leur perlent aux paupières?

Et s’ils tremblent un peu

Est-ce de voir vieillir

La pendule d’argent

Qui ronronne au salon

Qui dit oui, qui dit non

Qui dit je vous attends

Les vieux ne rêvent plus

Leurs livres s’ensommeillent

Leurs pianos sont fermés

Le petit chat est mort

Le muscat du dimanche

Ne les fait plus chanter

Les vieux ne bougent plus

Leurs gestes ont trop de rides

Leur monde est trop petit

Du lit à la fenêtre

Puis du lit au fauteuil

Et puis du lit au lit

Et s’ils sortent encore

Bras dessus, bras dessous

Tout habillés de raide

C’est pour suivre au soleil

L’enterrement d’un plus vieux

L’enterrement d’une plus laide

Et le temps d’un sanglot

Oublier toute une heure

La pendule d’argent

Qui ronronne au salon

Qui dit oui, qui dit non

Et puis qui les attend

Les vieux ne meurent pas

Ils s’endorment un jour

Et dorment trop longtemps

Ils se tiennent la main

Ils ont peur de se perdre

Et se perdent pourtant

Et l’autre reste là

Le meilleur ou le pire

Le doux ou le sévère

Cela n’importe pas

Celui des deux qui reste

Se retrouve en enfer

Vous le verrez peut-être

Vous le verrez parfois

En pluie et en chagrin

Traverser le présent

En s’excusant déjà

De n’être pas plus loin

Et fuir devant vous

Une dernière fois La pendule d’argent

Qui ronronne au salon,

Qui dit oui, qui dit non,

Qui leur dit je t’attends

Qui ronronne au salon,

Qui dit oui, qui dit non

Et puis qui nous attend

Image de prévisualisation YouTube

— Jacques Brel (1929-1978)
Chanson

LES CORPS INCORRUPTIBLES [LGDSC n°1] 7 janvier, 2024

Posté par hiram3330 dans : Apports , ajouter un commentaire

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Digression … HISTOIRE À MÉDITER : Le 5ème Rêve 6 janvier, 2024

Posté par hiram3330 dans : Digressions , ajouter un commentaire

HISTOIRE À MÉDITER : Le 5ème Rêve

 

patrice_van_eersel_5e_reve

Le 5ème Rêve … Légende Amérindienne sur la création du monde …

Au début, le Grand Esprit dormait dans le rien.

 

Son sommeil durait depuis l’Éternité. Et puis soudain, nul ne sait pourquoi, dans la nuit, il fit un rêve. En lui, gonfla un immense désir… Ce fut le tout premier rêve, la toute première route. Longtemps, la lumière chercha son accomplissement, son extase.

Quand finalement elle trouva, elle vit que c’était la transparence. Et la transparence régna. Mais voilà qu’à son tour, ayant exploré tous les jeux de couleurs qu’elle pouvait imaginer, la transparence s’emplit du désir d’autre chose.

À son tour elle fit un rêve. Elle qui était si légère, elle rêva d’être lourde. Alors apparut le caillou. Et ce fut le deuxième rêve… La deuxième route. Longtemps, le caillou chercha son extase, son accomplissement.

Quand finalement il trouva, il vit que c’était le cristal. Et le cristal régna. Mais à son tour ayant exploré tous les jeux lumineux de ses aiguilles de verres, le cristal s’emplit du désir d’autre chose, qui le dépasserait.

A son tour il se mit à rêver. Lui qui était si solennel, si droit, si dur, il rêva de tendresse, de souplesse et de fragilité. Alors apparut la fleur, et ce fut le troisième rêve, la troisième route…

Longtemps la fleur, ce sexe de parfum chercha son accomplissement, son extase. Quand enfin elle trouva, elle vit que c’était l’arbre. Et l’arbre régna sur le monde. Mais tu connais les arbres, il n’y a pas plus rêveurs qu’eux. L’arbre, à son tour fit un rêve. Lui qui était si ancré à la terre, il rêva de la parcourir librement, follement, de vagabonder au travers d’elle. Alors apparut le ver de terre.

Et ce fut le quatrième rêve.

La quatrième route… Longtemps le ver de terre chercha son accomplissement, son extase. Dans se quête, il prit tour à tour la forme du porc-épic, du puma, de l’aigle, du serpent à sonnette.

Longtemps, il tâtonna et puis un beau jour, dans une immense éclaboussure… au beau milieu de l’océan… un être très étrange surgit, en qui toutes les bêtes de la terre trouvèrent leur accomplissement, et ils virent que c’était la baleine ! Longtemps cette montagne de musique régna sur le monde et tout aurait pu peut-être en rester là, car c’était très beau. Seulement voilà…

Après avoir chanté pendant des lunes et des lunes, la baleine à son tour ne pus s’empêcher de s’emplir d’un désir fou. Elle qui vivait fondue dans le monde, rêva de s’en détacher.

Alors brusquement, nous sommes apparus, nous les hommes ! Car nous sommes le cinquième rêve, la cinquième route, en marche vers le cinquième accomplissement, la cinquième extase…

Dans la moindre couleur, toute la lumière est enfouie. Dans tout caillou du bord du chemin, il y a un cristal qui dort. Dans le plus petit brin d’herbe, sommeille un baobab.

Et dans tout ver de terre, se cache une baleine. Quant à nous, nous ne sommes pas « le plus bel animal », nous sommes le rêve de l’animal ! Et ce rêve est encore inaccompli. »

Description de l’ouvrage

Rien ne ressemble moins à un être humain qu’une baleine, et pourtant l’affinité que nous avons avec les cétacés nous fascine. Quel est le secret de notre complicité avec les dauphins, réputés avoir un langage ? Ces animaux ont-ils comme nous une conscience ? Que peuvent-ils nous apprendre du destin de l’humanité ?

C’est en observant des musiciens en train de jouer du jazz avec des orques sauvages, au large du Canada, que Patrice Van Eersel s’est posé ces questions. Il en a cherché la réponse dans l’ex-URSS et en Australie, en Afrique et dans la France profonde, interrogeant biologistes, physiciens, spécialistes de la vie animale, scientifiques de renom tels qu’Ilya Prigogine ou Stephen Jay Gould.

Dans La Source noire, Patrice Van Eersel avait sondé les mythes et la science à propos de la mort. Ici, c’est de la vie qu’il nous entretient, des origines de l’homme, de son avenir et de l’évolution des espèces. Une passionnante exploration aux confins de la réalité et du mystère.

Écoute ton cœur, il sait. 5 janvier, 2024

Posté par hiram3330 dans : Apports , ajouter un commentaire

Écoute ton cœur, il sait.

  ecouten

Nos Ancêtres ne parlaient jamais de la prière.

Chaque jour de leur vie était une prière.

Ils savaient que tout dans ce monde est un cadeau de la VIE :

Même chaque gorgée d’eau qu’ils buvaient,

chaque bouffée d’air qu’ils respiraient.

Aujourd’hui encore, je ne prie pas seulement avec des mots mais aussi avec chaque bouffée d’air que je respire.

Comme un tambour que l’on frappe,

chaque battement de mon cœur

est un merci qui chante à la Terre-Mère,

aux arbres, aux pierres, aux Ancêtres qui habitent les étoiles.

Quand tu caresses un animal, tu reçois son esprit

et tu lui communiques le tien.

L’amour permet ce mystérieux contact des âmes.

L’étoile qui luit, prie;

L’arbre qui fleurit, prie;

Le chat qui ronronne, prie.

La prière est un courant d’énergie qui réunit les mondes.

Priez avec amour et confiance.

Votre prière sera entendue.

Que ton travail soit prière,

Que tes pensées soient prière,

Que ta vie tout entière

Soit une longue et radieuse prière !

La prière n’a pas besoin de mots pour s’exprimer.

Vis chaque minute comme une prière.

La prière est toujours reçue.

Le mieux est de laisser parler son cœur.

Fais de chacun de tes Actes, de chacune de tes Pensées, une Prière.

575181_178274572311379_1935388180_n

Don Marcellino, Homme de Connaissance Péruvien.

TRÈS BEAU TEXTE 4 janvier, 2024

Posté par hiram3330 dans : Billevesees & coquecigrues , ajouter un commentaire

TRÈS BEAU TEXTE

Prévert est décédé en 1977 dans sa petite maison d’Omonville la Petite, dans la Hague, à l’ouest de Cherbourg. Il s’y plaisait bien. Sa tombe est dans le cimetière d’Omonville.

jacques_prevert_8

AYEZ UNE PENSÉE POUR CES FÊTES POUR CEUX QUE VOUS CHÉRISSEZ….

ET JOYEUSES FÊTES À VOUS TOUS

 

A peine la journée commencée et… il est déjà six heures du soir.

A peine arrivé le lundi et c’est déjà vendredi…

Et le mois est déjà fini…

Et l’année est presque écoulée…

Et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés. …

Et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis.

Et on se rend compte qu’il est trop tard pour revenir en arrière…

Alors… Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste…

N’arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent…

Mettons de la couleur dans notre grisaille…

Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.

Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste. Essayons d’éliminer les « après »…

Je le fais après… Je dirai après… J’y penserai après…

On laisse tout pour plus tard comme si « après » était à nous.

Car ce qu’on ne comprend pas, c’est que :

Après, le café se refroidit…

Après, les priorités changent…

Après, le charme est rompu..

Après, la santé passe…

Après, les enfants grandissent …

Après, les parents vieillissent …

Après, les promesses sont oubliées …

Après, le jour devient la nuit …

Après, la vie se termine …

Et après c’est souvent trop tard….

Alors… Ne laissons rien pour plus tard…

Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments, …

Les meilleures expériences,

Les meilleurs amis,

La meilleure famille…

Le jour est aujourd’hui…

L’instant est maintenant…

Nous ne sommes plus à l’âge où nous pouvons nous permettre de reporter à demain ce qui doit être fait tout de suite.

***

Aurez-vous le temps de lire ce message et ensuite de le partager

Ou le laisserez pour… “plus tard” ?

Et vous ne le partagerez “jamais”?

Question

12345

Aldaria Final |
A demi -mot |
DES LETTRES ET DES MOTS |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Aimé Comoé
| Les Poétiques Littérales
| Red Spirit